Accueil > Projets > Les projets de la Coopération monégasque > Maghreb et Méditerranée > Tunisie > SAMUSOCIAL - Renforcer la lutte contre l’exclusion en Tunisie

SAMUSOCIAL - Renforcer la lutte contre l’exclusion en Tunisie

Porteur de projet

SamuSocial International

Localisation Tunis, Tunisie
Dates 01/01/2020 31/12/2020
Domaine d'intervention Insertion socio-économique
Financement 79 000,00 €
Organisation internationale Samusocial international

Contexte et problématique

La Tunisie est un pays historique d’intervention de la Coopération monégasque. Un Accord-cadre de coopération entre les deux Etats a été signé en 2008, actualisé en 2017 ainsi qu’un Accord sectoriel dans le domaine social lors de la 3ème Commission mixte des Affaires Etrangères réunie à Tunis le 6 juillet 2017. Le portefeuille de projets soutenus par Monaco en Tunisie cible plus particulièrement l’insertion socio-économique, et notamment l’assistance aux populations vulnérables. Le présent projet fait suite à la mise en place du Samusocial du Grand Tunis, soutenue par la Coopération de Monaco (2017-2019). De plus, la Coopération monégasque et le Samusocial International, créé par le Docteur Xavier Emmanuelli, ont un partenariat stratégique dans 4 pays : la Tunisie donc, mais aussi le Burkina faso, le Mali et le Liban.

La Tunisie traverse une crise économique et sociale, menaçant les personnes vulnérables de basculer dans l’exclusion sociale. Les plus fragilisées, celles dont le parcours est marqué par des ruptures de vie ou des traumatismes, qui sont victimes d’un accès inégal aux droits ou de stéréotypes sociaux, et qui ne disposent pas de réseaux de soutien, peuvent alors se retrouver à la rue, exposées aux violences, peu à peu désocialisées et incapables de se projeter dans un avenir hors de la rue.

Le SamuSocial du Grand Tunis (SSGT), dispositif créé au sein du Centre d’Encadrement et d’Orientation Sociale de Tunis, centre d’hébergement public relevant du Ministère des Affaires Sociales, intervient 5 soirs par semaine dans les rues des gouvernorats du Grand Tunis pour offrir une prise en charge et un accès à des services sanitaires et psychosociaux aux personnes en situation de rue, trop faibles ou trop désocialisées pour exprimer elles-mêmes leurs besoins, ne faisant plus la démarche de se rendre dans les services de droit commun. Depuis 2017, le Samusocial International appuie sa mise en œuvre, grâce au soutien de la Direction de la Coopération Internationale de la Principauté de Monaco. Cette collaboration a permis la structuration du dispositif et la formation d’une équipe opérationnelle de bon niveau qui a pris en charge plus de 650 personnes depuis trois ans

Dans la continuité de ce projet, alors que l’Instance Générale de la Promotion Sociale (IGPS) envisage de développer des dispositifs similaires à celui de Tunis dans les villes de Sfax et de Sousse, il apparait nécessaire de la seconder dans son rôle clé d’acteur de la prise en charge des grands exclus en lui permettant de consolider l’expérience du Samusocial du Grand Tunis, de s’appuyer sur elle pour définir un référentiel pour un Samusocial tunisien et renforcer la prise en compte des besoins spécifiques des personnes en situation de rue dans ses services. Le projet pose ainsi la première pierre pour l’éventuelle construction d’un réseau de Samusociaux tunisiens.

Le projet constitue une contribution à l’ODD 10-Inégalités réduites, cible 10.2 « D’ici à 2030, autonomiser toutes les personnes et favoriser leur intégration sociale, économique et politique, indépendamment de leur âge, de leur sexe, de leur handicap, de leur race, de leur appartenance ethnique, de leurs origines, de leur religion ou de leur statut économique ou autre ».

Objectif général 

Contribuer au renforcement de la lutte contre l’exclusion sociale en Tunisie.

Objectif spécifique 

Renforcer les modalités d’intervention de l’Instance Générale de la Promotion Sociale (IGPS) pour lutter contre l’exclusion sociale.

Bénéficiaires 

Directs : le personnel du Ministère des Affaires Sociales tunisien et des Ministères partenaires (dont 2 cadres de l’Instance Générale de la Promotion Sociale, 6 personnes ressources des centres de Sfax et Sousse, 9 membres du comité de pilotage et 5 membres du personnel du Samusocial du Grand Tunis et du Centre d’Encadrement et d’Orientation Sociale de Tunis).

Indirects : les personnes victimes de grande exclusion en Tunisie. Selon les seuls chiffres disponibles -ceux du  Samusocial du Grand Tunis lors de ses interventions en rue-, il s’agit de 655 personnes depuis 2017, majoritairement des hommes, de plus de 45 ans, mais avec une proportion significative de femmes (26%).

Résultats attendus

  • L’IGPS dispose d’un cadre renforcé pour développer et coordonner les actions de lutte contre l’exclusion sociale ;
  • Le dispositif Samusocial du Grand Tunis est consolidé ;
  • La faisabilité de la déclinaison du modèle Samusocial dans d’autres villes est étudiée.

Actualités du projet SAMUSOCIAL - Renforcer la lutte contre l’exclusion en Tunisie

Samusocial Tunis vehicule - Le nouveau véhicule du Samusocial du Grand Tunis ©DCI
03 décembre 2018 Dépêche

Inauguration du nouveau véhicule du Samusocial du Grand Tunis

Le Samusocial du Grand Tunis a inauguré mercredi 28 novembre son nouveau véhicule d’intervention. Celui-ci, fruit du soutien financier du Gouvernement Princier, a été aménagé selon les besoins spécifiques à son utilisation, ave...

Lire la suite de Inauguration du nouveau véhicule du Samusocial du Grand TunisLire la suite
Voir toutes les actualités pour ce pays
http://cooperation-monaco.gouv.mc/fr/Projets/Les-projets-de-la-Cooperation-monegasque/Maghreb-et-Mediterranee/Tunisie/SAMUSOCIAL-Renforcer-la-lutte-contre-l-exclusion-en-Tunisie

Accessibilité