Maroc : l’association Kane Ya Makane fête ses 10 ans

A l’occasion de la soirée anniversaire des 10 ans de l’association marocaine Kane Ya Makane, jeudi 5 décembre à Casablanca, Bénédicte Schutz, Directeur de la Coopération Internationale du Gouvernement Princier, s’est félicitée que le Gouvernement Princier ait été « un partenaire de la première heure de l’ONG et du projet Tanouir ».

Kane Ya Makane est une association œuvrant pour les femmes et la scolarisation des enfants en milieu rural. En 2010, elle soumet à la Coopération monégasque -entre autres- son projet Tanouir, dont l’objectif est de « lutter contre l’abandon scolaire, par le biais de programmes artistiques taillés sur mesure pour qu’ils soient au service des objectifs de l’association », comme le rappelle sa présidente Mounia Benchekroun.

« Nous avons d’emblée compris que l’intuition de la présidente était que l’art et la culture sous une forme ludique donnent une méthode créative qui pourrait apporter un plus énorme aux enfants des classes pré-scolaires et primaires dans les zones reculées et montagneuses », souligne Bénédicte Schutz.

Les chiffres le prouvent : depuis son lancement en 2010, le projet Tanouir a concerné plus de 21.000 enfants, et 4.000 d'entre eux sont pris en charge chaque année par l’association. De plus, 325 enseignants et 12 directeurs d’écoles publiques ont également bénéficié de formations à des techniques ludiques d’enseignement.

http://cooperation-monaco.gouv.mc/fr/Projets/Les-projets-de-la-Cooperation-monegasque/Maghreb-et-Mediterranee/Maroc/KANE-YA-MAKANE-Tanouir/Maroc-l-association-Kane-Ya-Makane-fete-ses-10-ans

Accessibilité