Accueil > Projets > Les projets de la Coopération monégasque > Afrique de l'Ouest et Sahélienne > Niger > AMADE - 1000 jours : Innovation et recherche pour la réduction de la mortalité infantile

AMADE - 1000 jours : Innovation et recherche pour la réduction de la mortalité infantile

Porteur de projet

Amade

Localisation Mirriah, Niger
Durée 2019 - 2020
Domaine d'intervention Santé
Financement 40 000,00 €

 

Contexte

Le Niger demeure un pays très pauvre avec des ressources humaines limitées et des ressources naturelles relativement importantes. Les indicateurs sociaux sont très faibles comparés à la moyenne de l’Afrique Subsaharienne. Le pays est classé en dernière position en termes d’IDH 189eme sur 189 pays en 2018).

La crise alimentaire et nutritionnelle qui se répète et s’intensifie en fréquence et sévérité depuis le début des années 2000 sévit sur un terrain de pauvreté. La situation nutritionnelle des enfants de moins de cinq ans reste alarmante, malgré une amélioration depuis la crise alimentaire de 2005 : 42% des enfants de moins de 5 ans souffrent de malnutrition chronique (due à une alimentation inadéquate et aux maladies sur de longues durées) et un sur dix de malnutrition aiguë (due à une alimentation insuffisante ou une maladie récente).

Dans le district de Mirriah, région de Zinder, le taux de malnutrition aiguë sévère qui atteint les enfants de 2 mois à 5 ans s’élève à 4,73%5, le seuil d’état d’urgence se trouvant à 2%. La faiblesse du ratio médecin par habitants (11 médecins pour 99 496 habitants) ne permet pas une prise en charge préventive des cas de malnutrition aiguë. Les mille premiers jours de vie sont une période cruciale dans le développement de l’enfant. C’est pourquoi, intervenir pendant cette « fenêtre d’opportunité » est essentiel pour le bien-être futur de l’enfant ainsi que celui de sa famille et de la communauté.

Afin de faite face à cette situation de malnutrition chronique, I’AMADE accompagne ALIMA/BEFEN qui met en oeuvre une approche combinant curatif et préventif qui est appliquée au Niger depuis 2014 à travers le lancement du projet « 1000 jours ». Cette approche délivre un paquet complet de soins préventifs et curatifs pour les femmes enceintes et les enfants de moins de 2 ans dans huit aires du district de santé de Mirriah (région de Zinder) et ce, dès l’enregistrement d’une femme enceinte dans un centre de santé. Ainsi, elle permet un suivi régulier de la femme enceinte, de l’accouchement et de l’enfant jusqu’à ses 2 ans, soit une période de 1 000 jours, en lui permettant d’atteindre l’âge de 2 ans en bonne santé et sans retard de croissance.

En 2015, une étude opérationnelle basée sur le suivi d’une cohorte composée de couples mère-enfants dans des structures de santé de base lots des consultations prénatales, postnatales et consultations de suivi de l’enfant sur 3 aires de santé du district de Mirriah a été initiée. L’objectif de l’étude est de déterminer la faisabilité, l’acceptabilité et les effets bénéfiques pour la santé de l’enfant d’un paquet de soins complets délivrés durant ses 1 000 premiers jours jusqu’à ses 2 ans. L’étude a montré des résultats prometteurs en termes de prévention de la malnutrition et de couverture vaccinale.

Le présent projet vise à mener à terme l’étude opérationnelle 1 000 jours à la fois en finalisant l’analyse des données épidémiologiques mais aussi à travers une étude coût/efficacité détaillée. Des résultats solides permettraient de diffuser cette approche à la communauté de bailleurs et partenaires internationaux à travers une action de diffusion des résultats et de plaidoyer.

Objectif général 

Garantir la réalisation de l’étude scientifique 1 000 Jours afin de permettre sa mise à l’échelle.

Objectifs spécifiques 

  • Finaliser l’étude et l’analyse épidémiologique du suivi de cohorte 1.000 Jours menée sur 2015-2018.
  • Réaliser l’étude coût-efficacité du programme 1 000 Jours en partenariat avec ‘Université de Yale.
  • Publier et disséminer les résultats de l’étude à l’échelle nationale et internationale.

Bénéficiaires

Bénéficiaires directs

10000 couples mère-enfant pris en charge sur le programme curatif et préventif 1000 jours.

Bénéficiaires indirects

Les enfants atteints de malnutrition aiguë sévère au Niger.

Résultats attendus

  • Une analyse préliminaire basée sur des données épidémiologiques solides est produite.
  • Une analyse coût-efficacité du projet est produite démontrant l’impact fort de l’approche 1 000 jours en termes de coût comme en termes de vie sauvées par rapport à une approche de prise en charge classique.
  • Les résultats de l’étude scientifique 1 000 Jours sont publiés et diffusés.
http://cooperation-monaco.gouv.mc/fr/Projets/Les-projets-de-la-Cooperation-monegasque/Afrique-de-l-Ouest-et-Sahelienne/Niger/AMADE-1000-jours-Innovation-et-recherche-pour-la-reduction-de-la-mortalite-infantile

Accessibilité