Accueil > Projets > Les projets de la Coopération monégasque > Afrique de l'Est et Australe > Afrique du sud > HUMANA People to People (HPPSA) - Initiative Communautaire pour le Développement de la Petite Enfance (DPE) pour les enfants vulnérables en Afrique...

HUMANA People to People (HPPSA) - Initiative Communautaire pour le Développement de la Petite Enfance (DPE) pour les enfants vulnérables en Afrique du Sud Phase II

Porteur de projet

HUMANA People to People South Africa (HPPSA)

Localisation Province du Kwa Zulu Natal
Dates 01/10/2019 30/09/2022
Domaine d'intervention Education
Financement 200 000,00 €

Contexte et problématique :

L’Afrique du Sud, pays à revenu intermédiaire, est classé 113ème sur 189 pays sur l’indice du développement humain 2018. Avec une population de 55 millions de personnes, le pays fait face à un chômage considérable, touchant 25% de la population et 50% des jeunes de 15 à 35 ans. Près de 10 millions d’enfants ont entre 0 et 9 ans et 40% de ces enfants vivent dans l’extrême pauvreté en zones rurales. La province de Kwa Zulu Natal, la plus grande géographiquement, possède la deuxième plus grande population du pays (11 millions d’habitants). Deuxième contributrice de l’économie du pays, la province a l’un des taux les plus élevés de pauvreté (60%). Elle enregistre un des taux les plus élevés de prévalence du VIH, touchant un quart de sa population. La pauvreté infantile est également l’une des plus élevée, avec 55% vivant dans une pauvreté chronique. En 2017/2108, la province a enregistré la prévalence la plus élevée de naissances chez les adolescentes. Seuls 12% des enfants de 3 à 5 fréquentent le préscolaire. Dans le district de Ilembe, lieu du projet, seul 7% des enfants de cet âge ont accès au préscolaire.

Le développement du jeune enfant est pourtant une priorité nationale pour le Gouvernement Sud-Africain. Une Politique Nationale Intégrée de Développement de la Petite Enfance a été adoptée en 2015 dont l’un des principaux buts est d’assurer la disponibilité universelle et l’accès équitable des services de développement de la petite enfance. Des progrès ont été faits mais le secteur reste mal doté en ressources avec moins de 1% du budget total de l'éducation de base dépensé pour des programmes destinés aux enfants de 0 à 4 ans. La plupart des enseignants ne possède pas la qualification nécessaire reconnue par le Département de l’Education, laissant de nombreux praticiens non qualifiés pour dispenser une éducation de base de qualité et préparer les enfants à une éducation formelle. Plus de 80% des enfants de cette tranche d’âge qui n’ont pas d’accès aux programmes de petite enfance appartiennent aux 40% des plus pauvres de la population.

Le Gouvernement Princier apporte son soutien en Afrique du Sud dans le domaine des programmes sociaux et éducatifs de la petite enfance et contribue au plan national du développement de la petite enfance du pays depuis 2005.

La Direction de la Coopération Internationale a appuyé la mise en œuvre du projet communautaire de la petite enfance de 2017 à 2019 dans deux municipalités défavorisées du district de Llembe, de la province de Kwa Zulu Natal. L’O.N.G. Humana a relevé un certain nombre de défis mais doit consolider les résultats obtenus selon les recommandations d’une évaluation externe conduite en août 2019. Ainsi, la deuxième phase du projet poursuivra le travail avec les centres préscolaires communautaires et permettra d’augmenter le nombre de centres de petite enfance enregistré par le Département de Développement Social, de renforcer les capacités de ces centres afin qu’elles soient des centres modèles dans la zone, de soutenir les centres annexes dans les zones les plus reculées, d’accroître la formation et la qualification des enseignants de la petite enfance et d’étendre l’engagement et l’implication des leaders de la communauté, des parents et les membres de la communauté.

Ce projet s’inscrit dans la stratégie de la coopération de Monaco en Afrique du Sud dans le domaine d’éducation de la petite enfance et contribue au Plan national du développement de la petite enfance du pays. Cette coopération s’inscrit dans le cadre plus global des Objectifs de Développement Durable, notamment l’ODD 4 « Assurer l’accès de tous à une éducation de qualité, sur un pied d’égalité, et promouvoir les possibilités d’apprentissage tout au long de la vie » et la cible 4.2: « D’ici à 2030, faire en sorte que toutes les filles et tous les garçons aient accès à des activités de développement et de soins de la petite enfance et à une éducation préscolaire de qualité qui les préparent à suivre un enseignement primaire » et 4C «D’ici à 2030 accroître considérablement le nombre d’enseignants qualifiés, notamment au moyen de la coopération internationale pour la formation d’enseignants dans les pays en développement, surtout dans les pays moins avancés et les petits Etats insulaires en développement » .

Bénéficiaires :

Bénéficiaires directs :

  • 550 enfants âgés de 2 à 4 ans des 22 centres principales de petite enfance soutenus ;
  • 500 enfants âgés de 2 à 4 ans des 20 centres de petites enfance existantes dont 55 % de filles ;
  • 40 éducateurs dont 80% de femmes de la petite enfance ;
  • 3.500 parents, tuteurs d’enfants et membres de familles des enfants inscrits dans les centres ;
  • 84 chefs locaux communautaire.

Bénéficiaires Indirects : 77.018 enfant de 0à 4 ans et 154.036 parents, membres de familles, soignants de Ilembe.

Objectif général du projet :

Fournir une éducation de qualité de la petite enfance et une éducation de base pour tous en Afrique du Sud.

Objectif spécifique :

Accroître l’accès et fournir des services communautaires de la petite enfance de qualité pour les enfants vulnérables des communautés défavorisées de deux municipalités dans le district d’Ilembe, Province de Kwa Zulu Natal.

Résultats attendus :

  • Accès à des services de la petite enfance pour 1.750 enfants âgés de 2 à 4 ans enregistrés dans les 42 centres ciblés ;
  • Développement et élargissement des capacités des centres à mettre en œuvre un programme intégré de la petite enfance ;
  • Amélioration des soins quotidiens grâce à de meilleures pratiques en matière d'eau, d'assainissement et d'hygiène ;
  • Renforcement de la participation des parents et soutien dans les communautés des centres de développement de la petite enfance de la localité.
http://cooperation-monaco.gouv.mc/fr/Projets/Les-projets-de-la-Cooperation-monegasque/Afrique-de-l-Est-et-Australe/Afrique-du-sud/HUMANA-People-to-People-HPPSA-Initiative-Communautaire-pour-le-Developpement-de-la-Petite-Enfance-DPE-pour-les-enfants-vulnerables-en-Afrique-du-Sud-Phase-II

Accessibilité