Accueil > Priorités > Cartographie des projets en cours > Multipays > Multi-pays > EWIPA > Protection des civils dans les conflits armés: Monaco signe la déclaration de Dublin

Protection des civils dans les conflits armés: Monaco signe la déclaration de Dublin

Le vendredi 18 novembre, le Gouvernement Princier a signé la déclaration politique sur le renforcement de la protection des civils contre l’emploi d’armes explosives en zones peuplées (« Explosive Weapons In Populated Areas », EWIPA), lors de la Conférence ministérielle dédiée, qui se tenait à Dublin (Irlande).

Monaco signe la déclaration politique à Dublin. © Irish Foreign Ministry

Sous l’impulsion du pays-hôte, très impliqué sur la question, quatre-vingts pays, dont la Principauté, ont donc entériné un texte qui vient renforcer la protection des civils dans les conflits armés et affermit le Droit International Humanitaire.

Monaco est en effet engagé dans la promotion du Droit International Humanitaire au titre de sa mobilisation en faveur des Droits de l’homme et des libertés fondamentales. La signature de cette déclaration réaffirme cet attachement, dans un contexte d’urbanisation grandissante des conflits, puisqu’aujourd’hui, 90% des victimes d’armes explosives se trouvent en zones peuplées. A titre de comparaison, les civils représentaient 50% des victimes de guerre en 1939-1945, et "seulement" 15% en 1914-1918.

Ce texte est donc primordial car il place la protection des civils au coeur des échanges afin de bannir l’utilisation des armes les plus destructrices dans les villes. Il impose de plus un devoir de réparation (assistance aux victimes, déminage et accès humanitaire) aux Etats pour renforcer la prise en charge des victimes et survivants.

Enfin, il convient de souligner le rôle fondamental de la société civile – notamment les organisations non gouvernementales telles que Handicap International, le Comité International de la Croix-Rouge ou encore les réseaux de victimes et de survivants – qui a oeuvré afin que les Etats se saisissent de ces enjeux et adoptent ce texte ambitieux. La société civile devrait continuer de jouer un rôle central dans le processus de suivi du texte, son application et sa mise en oeuvre, et la transparence des mesures prises.

A noter que la Coopération monégasque soutient depuis 2018 le projet d’Handicap International de campagne contre l’usage d’armes explosives en zones peuplées (plus d’informations sur le projet ici ).

http://cooperation-monaco.gouv.mc/fr/Priorites/Cartographie-des-projets-en-cours/Multipays/Multi-pays/EWIPA/Protection-des-civils-dans-les-conflits-armes-Monaco-signe-la-declaration-de-Dublin

Accessibilité