Accueil > Projets > Les projets de la Coopération monégasque > Multipays > Multi-pays > URD – Formation des acteurs de l'aide

URD – Formation des acteurs de l'aide

Porteur de projet

Groupe Urgence Réhabilitation Développement (URD)

Localisation Multi-pays
Durée 2016 - 2019
Domaine d'intervention Autres
Financement 90 000,00 €

Contexte

Les évolutions géopolitiques du monde, le changement climatique ainsi que l'urbanisation croissante conduisent à une multiplication et une complexification des crises et à l'augmentation de leur impact sur les populations les plus vulnérables. Les crises alimentaires dans la bande sahélienne et sahélo-soudanaise, les cyclones dévastateurs en Inde, aux Philippines, aux Etats Unis mais aussi les séismes d’Haïti, du Népal, témoignent régulièrement, de façon brutale, de l’importance des programmes de prévention, de préparation et d’alerte.

Les acteurs intervenant en amont, pendant et en aval de ces crises doivent se préparer et faire évoluer leurs modalités d'intervention pour être en capacité d'agir. En effet, les enjeux liés aux complexes processus de reconstruction demandent une attention toujours plus accrue. Pour anticiper les changements à venir, les acteurs de la solidarité doivent innover et évoluer. Pour cela, les échanges et les réflexions concertées sur des sujets innovants / émergents, comme environnement, qualité, résilience, préparation, etc. sont nécessaires.

L’analyse des dynamiques et des différents types de crises, de la vulnérabilité des populations ainsi que celle des pratiques des acteurs de l’aide de la gestion des crises, de l’humanitaire et de la reconstruction sont au cœur des travaux du Groupe Urgence Réhabilitation Développement (URD).

Objectif général 

Les acteurs de l’aide du milieu associatif français développent et maîtrisent les connaissances et les outils leur permettant d’améliorer leurs pratiques et de renforcer leur influence pour un meilleur service rendu aux populations affectées par les crises.

Objectifs spécifiques 

  • Les acteurs sont mieux équipés grâce à des outils adaptés
  • Les acteurs  sont mieux formés et leurs capacités sont renforcées pour mettre en œuvre les opérations humanitaires et de reconstruction au service des populations affectées
  • Les acteurs  partagent leurs expériences en matière d’intégration des enjeux de manière à stimuler la concertation nationale et permettre un meilleur rayonnement international

Bénéficiaires

  • Organisations de la société civile et ONG humanitaires, de reconstruction et du développement
  • Les membres de la Commission Humanitaire de Coordination Sud, les organisations membres du Réseau Environnement Humanitaire, les organisations non-membres bénéficiant des publications et ateliers, ainsi que les organisations de la société civile des pays francophones, d’Europe, voire plus largement de la sphère francophone internationale.

Résultats attendus

  • Les interventions en situation de crise et post-crise sont améliorées par la production de connaissances et la capitalisation d’expérience
  • La démarche COMPAS Qualité est mise à jour pour intégrer les évolutions du secteur, dont le CHS, et intégrer les retours d’expérience des ONG francophones l’ayant utilisé au cours des 10 dernières années
  • Le Réseau Environnement Humanitaire participe à la réduction de l’empreinte environnementale des organisations humanitaires et de leurs programmes en produisant des savoirs
  • Les activités de renforcement des capacités proposées par le Groupe URD répondent aux attentes du milieu humanitaire français, aux évolutions du secteur
  • Les organisations humanitaires disposent d’un espace de débats permettant les échanges de pratiques et de leçons apprises sur les actions dans les contextes de crise et post-crise
  • Le Réseau Environnement Humanitaire diffuse les produits de ses réflexions, débats et recherches
http://cooperation-monaco.gouv.mc/Projets/Les-projets-de-la-Cooperation-monegasque/Multipays/Multi-pays/URD-Formation-des-acteurs-de-l-aide

Accessibilité