Accueil > Projets > Les projets de la Coopération monégasque > Multipays > Multi-pays > Lutte contre la drépanocytose : les médecins formés grâce au soutien du Gouvernement Princier se réunissent au Mali

Lutte contre la drépanocytose : les médecins formés grâce au soutien du Gouvernement Princier se réunissent au Mali

Du 28 au 30 novembre 2018, les médecins titulaires du Diplôme Universitaire (D.U.) de drépanocytose du Centre de recherche et de lutte contre la drépanocytose de Bamako, financé par le Gouvernement Princier, étaient réunis dans le cadre d’un colloque international portant sur la maladie.

Les auditeurs et enseignants du colloque en présence du Ministre de la Santé en blanc sur la photo et du représentant du Ministre de l'Education.

L’objet du colloque était de faire le point avec les médecins sur l’état de la prise en charge de la drépanocytose dans leurs pays respectifs*, les innovations apportées par chacun depuis leur formation au D.U. et les perspectives à venir. Il s’agissait également de mettre en place un réseau en vue d’échanges de savoir et de savoir-faire pour renforcer efficacement la lutte contre la drépanocytose dans les régions concernées.

Depuis sa création en 2014, 82 médecins originaires de 10 pays d’Afrique francophone ont été formés à ce D.U. Les enseignements, axés sur les fondamentaux de la drépanocytose et la prise en charge des patients, sont dispensés par des médecins spécialistes originaires du Burkina Faso, du Mali, du Sénégal et également de France.

La lutte contre la drépanocytose est un programme phare de la politique de coopération au développement du Gouvernement Princier. Depuis 2007, la Direction de la Coopération Internationale (DCI) soutient des projets dans ce domaine autour de trois axes principaux : soigner, former et créer une dynamique de réseau.

A ce titre, les médecins référents de la drépanocytose sur 6 pays ont travaillé en réseau pour mettre au point un guide commun de prise en charge de la maladie en Afrique de l’Ouest et à Madagascar, une première en Afrique. Soutenu par la DCI depuis l’origine, le guide a été remis aux Ministres de la Santé des pays concernés à l’été 2018. La diffusion dans chacun des 6 pays vient de démarrer et va s’appliquer à toucher toute la pyramide de soin, depuis le petit centre de santé jusqu’au centre de référence dans la capitale.

Pour mémoire, la drépanocytose, maladie héréditaire de l’hémoglobine, est la 1ère maladie génétique au monde : 50 millions de personnes porteraient le trait drépanocytaire selon l’Organisation Mondiale de la Santé et on estime qu’1 enfant sur 2 atteint, s’il n’est pas pris en charge meurt avant l’âge de 5 ans.

*Burkina Faso, Cameroun, Madagascar, Mali, Mauritanie, Niger, République Démocratique du Congo, République du Congo, Sénégal, Tchad

** Burkina Faso,  Madagascar, Mali, Mauritanie, Niger et Sénégal

Monaco et l’OMS aux côtés des pays du Sahel pour éliminer le paludisme

02 juin 2017 Les projets de la Coopération monégasque

Jeudi 1er juin 2017, Mme Isabelle Rosabrunetto, Directreur Général des Relations Extérieures et de la Coopération, a ouvert la réunion organisée pa... Lire la suite[+]

http://cooperation-monaco.gouv.mc/Projets/Les-projets-de-la-Cooperation-monegasque/Multipays/Multi-pays/Lutte-contre-la-drepanocytose-les-medecins-formes-grace-au-soutien-du-Gouvernement-Princier-se-reunissent-au-Mali

Accessibilité