KANE YA MAKANE - Tanouir ++

Porteur de projet

Kane Ya Makane 

Localisation Maroc
Durée 2017 - 2020
Domaine d'intervention Education
Financement 200 000,00 €

Contexte

Malgré des acquis importants, l'Ecole au Maroc souffre encore de dysfonctionnements chroniques. Les disparités régionales sont latentes notamment dans les régions à majorité rurale et des efforts très importants restent à fournir au niveau de la rétention scolaire au collège.

La dernière étude nationale portant sur le phénomène de la déscolarisation au Maroc, met en exergue le caractère foncièrement rural des phénomènes d'abandon et de redoublement.

Au cœur de la stratégie de réforme de l'Ecole marocaine 2015-2030, se trouve le principe de l'égalité des chances avec un focus particulier sur le soutien à l'Ecole rurale.

Objectif général 

Renforcer les perspectives d'insertion socioprofessionnelle d'enfants et de jeunes ruraux vulnérables en luttant contre l'abandon scolaire tout en développant leurs compétences et savoir être.

Objectifs spécifiques 

  • Développer les compétences sociales et linguistiques des enfants et des jeunes ruraux vulnérables
  • Lutter contre la déperdition scolaire au primaire
  • Renforcer les capacités de projection et d'orientation socio professionnelle des enfants et des jeunes ruraux vulnérables
  • Renforcer les capacités des associations intervenant auprès d'enfants et de jeunes vulnérables.

Bénéficiaires

Bénéficiaires directs

  • Près de 750 enfants âgés de 3 à 6 ans issus de familles vulnérables et de quartiers défavorisés
  • 80% des parents (la mère, le père ou le tuteur) des enfants vulnérables ciblés formés pour participer plus activement dans l’éducation, le développement égalitaire et l’épanouissement des enfants
  • Environ 510 femmes impliquées dans l’éducation des élèves des écoles préscolaires ciblées suivent des cours d’alphabétisation et post-alphabétisation
  • Les gestionnaires de 15 classes préscolaires identifiés
  • 15 éducatrices de préscolaire formées et encadrées 

Bénéficiaires indirects

  • 3 000 parents d’enfants

Résultats attendus

  • Les enfants du primaire ont appris à mieux se connaître, renforcé leur confiance en soi, leur persévérance et leurs capacités de communication. Ils sont sensibilisés aux valeurs universelles les plus importantes et sont imprégnés des règles du vivre ensemble et du civisme
  • Le niveau des élèves en français est nettement amélioré
  • Les taux d'abandon scolaire au primaire sont réduits de 50%, le taux d'inscription des élèves de 6ème est amélioré de 50%. Ces derniers ont élargi leur connaissance des métiers et pris conscience de l'importance de la poursuite de la scolarité
  • Les animateurs des associations ont acquis des compétences pédagogiques diversifiées et les appliquent auprès des élèves de leurs classes
  • 15 associations ont intégré dans le programme dispensé à leurs élèves une partie significative du savoir faire acquis durant les formations de KYM
  • Les résultats et les outils du projet sont partagés avec les parties prenantes
http://cooperation-monaco.gouv.mc/Projets/Les-projets-de-la-Cooperation-monegasque/Maghreb-et-Mediterranee/Maroc/KANE-YA-MAKANE-Tanouir

Accessibilité