Accueil > Projets > Les projets de la Coopération monégasque > Maghreb et Méditerranée > Liban > UNWRA - Soutien pour les soins médicaux des réfugiés Palestiniens

UNWRA - Soutien pour les soins médicaux des réfugiés Palestiniens

Porteur de projet

UNWRA

Localisation Liban
Durée 2019 - 2019
Domaine d'intervention Santé
Financement 100 000,00 €

 

Contexte et problématique

Les réfugiés palestiniens au Liban, comme dans les autres pays d’intervention de l’UNRWA, sont dépourvus de la plupart de leurs droits socio-économiques et ne peuvent subvenir aux besoins de leur famille. Près de 95% des réfugiés palestiniens au Liban n’ont pas d’assurance maladie ou aucun accès à la couverture offerte par le Ministère de la Santé Publique aux citoyens libanais pour l’hospitalisation et les traitements lourds tels que le cancer, ou la sclérose en plaque.

En 2016, l’UNRWA au Liban a mis en place une nouvelle politique concernant les hospitalisations des réfugiés palestiniens. Cette politique visait à étendre la prise en charge des services médicaux tertiaires dans les hôpitaux partenaires de 50 à 60%, ainsi que le partage des coûts pour les soins secondaires. L’UNRWA prend en charge 90% des coûts d’hospitalisation pour des soins secondaires dispensés dans des hôpitaux publics ou privés et 100% dans les hôpitaux du croissant rouge palestinien (PRCS). Les soins secondaires représentent 85% des besoins d’hospitalisation des réfugiés palestiniens au Liban. Il s’agit de cette façon d’introduire la notion d’efficience et de veiller à la bonne utilisation des financements alloués par les bailleurs en réduisant la dépendance vis-à-vis des hôpitaux privés et en encourageant le recours aux hôpitaux du Croissant Rouge Palestinien.

De plus et de manière cruciale, il s’agit d’étendre l’accès aux soins tertiaires très coûteux et en augmentation. Chaque année, 5.900 réfugiés palestiniens souffrent de problèmes médicaux requérant des soins tertiaires (cancer, maladie neurologique, sclérose en plaque, problèmes sanguins de type thalassémie, opération cardiovasculaire, chirurgie orthopédique, traitements en soins intensifs, etc,.).

Le Medical Hardship Fund (MHF) a été mis en place par le département de la Santé de l’UNRWA pour augmenter l’accès aux soins hospitaliers pour les réfugiés palestiniens les plus vulnérables afin d’améliorer leur santé et leur futur. Il permet également d’étendre l’accès des patients aux traitements sophistiqués dont ils ont besoin tout en allégeant leur poids financiers. Enfin, ce projet s’inscrit dans le cadre des Objectifs de Développement Durable n°1 « Pas de pauvreté », « Bonne
santé et bien-être » et 16 « Paix, justice et institutions efficaces ».

Objectif général 

Assurer une vie longue et en bonne santé aux réfugiés palestiniens.

Objectifs spécifiques 

  • Fournir une couverture et un accès élargis aux soins hospitaliers secondaires.
  • Fournit une couverture et un accès élargis aux soins hospitaliers tertiaires.
  • Apporter un appui financier complémentaire aux patients démunis ou dans une situation médicale désastreuse.

Bénéficiaires

Bénéficiaires directs

 5.900 bénéficiaires

Bénéficiaires indirects

24.500 bénéficiaires

Résultats attendus

  • L’accès aux soins tertiaires des patients souffrants d’une situation médicale désastreuse est amélioré.
  • L’accès aux soins secondaires des réfugiés palestiniens démunis est amélioré.
  • Le poids financier supporté par les patients démunis ou dans une situation médicale désastreuse est diminué.
http://cooperation-monaco.gouv.mc/Projets/Les-projets-de-la-Cooperation-monegasque/Maghreb-et-Mediterranee/Liban/UNWRA-Soutien-pour-les-soins-medicaux-des-refugies-Palestiniens

Accessibilité