Accueil > Projets > Les projets de la Coopération monégasque > Afrique de l'Ouest et Sahélienne > Mali > ECOLE HÔTELIÈRE CHIAKA SIDIBE - Bourses de formation professionnelle en hôtellerie pour jeunes défavorisés

ECOLE HÔTELIÈRE CHIAKA SIDIBE - Bourses de formation professionnelle en hôtellerie pour jeunes défavorisés

Porteur de projet

EHCS / SOS Villages d'Enfants Mali

Localisation Bamako
Dates 01/01/2019 31/12/2021
Domaine d'intervention Education
Financement 45 000,00 €

 

Contexte et problématique

Le Mali a une population très jeune qui bien souvent n’a pas accès à une formation de qualité. Par ailleurs, le taux de chômage des jeunes est estimé à plus de 18%.

Dans ce contexte, l’une des principales difficultés des acteurs du secteur touristique est de pouvoir trouver des futurs collaborateurs bien formés. Ainsi est née l’idée de créer l’Ecole hôtelière Chiaka Sidibé de Bamako, un établissement d’enseignement professionnel privé, qui a ouvert ses portes en septembre 2015. L’école offre des formations à des jeunes en cuisine, services et commercialisation en salle, boulangerie, pâtisserie et depuis la rentrée 2019 en service de
chambre et réception. Cette école a été créée par M. Mossadeck Bally, PDG du groupe hôtelier AZALAI, Consul de Monaco au Mali, Administrateur de l’école.

D’un autre côté, pour 505 Villages d’Enfants Mali, partenaire de la Coopération monégasque, l’insertion des jeunes
est une préoccupation majeure. Ainsi, un premier partenariat (2016-2018) entre le Gouvernement de Monaco et l’Ecole Chiakia Sidibé de Bamako a permis d’allouer des bourses d’études à 18 jeunes défavorisés de 505 Village d’Enfants Mali. Les jeunes formés ont tous obtenus leur diplôme (l’un d’entre eux a terminé major de promotion) et 90% d’entre eux sont aujourd’hui en emploi. 

Le présent projet vise à renouveler ce partenariat en faisant bénéficier 56 nouveaux jeunes issus de 505 Villages d’Enfants Mali à la formation professionnelle dispensée par l’École hôtelière Chiaka Sidibé. La présente action répond aux priorités du Gouvernement malien telles qu’énoncées dans le Programme Décennal de Développement de la Formation pour l’Emploi (PRODEFPE) et de sa politique d’emploi des jeunes. Il contribue également à l’ODD 4 Éducation de qualité (cible 4.3 faite en sorte que les femmes et les hommes aient tous accès dans des conditions d’égalité à un enseignement technique, professionnel ou tertiaire, y compris universitaire, de qualité et d’un coût abordable) et 8 Travail décent et croissance économique (cible 8.6 réduire considérablement la proportion de jeunes non scolarisés et sans emploi ni formation).

Objectif général 

Favoriser la formation et l’insertion socio-professionnelle de jeunes défavorisés issus de 505 Village d’Enfants Mali dans les métiers de l’hôtellerie et de la restauration.

 Objectifs spécifiques 

  • Assurer la formation par apprentissage en hôtellerie et restauration de 56 jeunes issus de 505 Villages d’Enfants Mali.
  • Faciliter l’accès aux stages de qualification des jeunes ayant obtenu leur certificat de fin de formation.
  • Faciliter l’accès à l’emploi et l’autonomisation des jeunes ayant suivi les stages de qualification.

Bénéficiaires

Bénéficiaires directs

56 jeunes issus de 505 Villages d’Enfants Mali.

Bénéficiaires indirects

Les familles des jeunes boursiers, les établissements touristiques du Mali (hôtels et restaurants). 

Résultats attendus

  • 56 jeunes défavorisés de 505 Village d’enfants Mali ont participé à la formation en hôtellerie.
  • 90% des jeunes formés ont obtenu leur certificat de formation de fin d’études.
  • 90% des jeunes ont obtenu un stage.
  • 50% des jeunes qualifiés ont obtenu un emploi décent permanent.
  • 90% des jeunes ayant un emploi contribuent à l’alimentation de leur famille.
  • 90% des jeunes ayant un emploi arrivent à prendre en charge leurs propres besoins essentiels.
http://cooperation-monaco.gouv.mc/Projets/Les-projets-de-la-Cooperation-monegasque/Afrique-de-l-Ouest-et-Sahelienne/Mali/ECOLE-HOTELIERE-CHIAKA-SIDIBE-Bourses-de-formation-professionnelle-en-hotellerie-pour-jeunes-defavorises

Accessibilité