Accueil > Projets > Les projets de la Coopération monégasque > Afrique de l'Ouest et Sahélienne > Mali > CRLD - Renforcer la lutte contre la drépanocytose

CRLD - Renforcer la lutte contre la drépanocytose

Porteur de projet

Centre de Recherche et de Lutte contre la Drépanocytose (CRLD) 

Localisation Mali
Durée 2017 - 2019
Domaine d'intervention Santé
Financement 200 000,00 €

Contexte

Depuis sa création en 2008, le Centre de Recherche et de Lutte contre la Drépanocytose (CRLD), placé sous tutelle du Ministère de la Santé et de l'Hygiène Publique, est appuyé par le Gouvernement de la Principauté de Monaco.

Un Protocole d’ Accord tripartite d’une durée de 3 ans (2009-2012) entre l’Etat malien, le Gouvernement de la Principauté de Monaco et la Fondation Pierre FABRE, a été conclu le 25 septembre 2009. Ce partenariat entre la coopération monégasque et la Fondation Pierre FABRE a permis la construction et l’appui au fonctionnement du CRLD de Bamako. La collaboration a continué puisque deux autres Protocoles d’accord ont été signés en 2013 et 2016 pour développer et pérenniser les activités du CRLD dans le cadre de la lutte contre la drépanocytose au Mali.

Cette coopération a permis un appui au fonctionnement du Centre pour la prise en charge globale des drépanocytaires (examens cliniques, analyses médicales, mise à disposition des médicaments, vaccinations). Ce partenariat a également permis de réaliser la construction et l’équipement de l’unité de compétence drépanocytose de Kayes ainsi que la création et l’animation d’un Diplôme Universitaire drépanocytose dans le cadre d’une décentralisation du diagnostic et de la prise en charge de la drépanocytose au Mali et dans la sous-région.

Objectif général 

Améliorer la qualité et l'espérance de vie des drépanocytaires au mali et dans la sous-région

Objectifs spécifiques 

  • Améliorer la prise en charge des drépanocytaires au Centre
  • Poursuivre la décentralisation des soins au sein des hôpitaux régionaux du Mali
  • Rédiger et mettre en place un projet de dépistage néo-natal de la drépanocytose à Kayes
  • Développer les capacités pour une recherche clinique de qualité
  • Appuyer la prise en charge de la drépanocytose au Mali et dans la sous-région
  • Sensibiliser et communiquer sur la drépanocytose auprès d’un large public

Bénéficiaires

Bénéficiaires directs

  • 8 462 malades en année 2017
  • 9 600 malades en année 2018
  • 10.738 malades en année 2019
  • Les personnes formées et sensibilisées (médecins, personnels de santé, agents relais de communication, associations de malades …)

Bénéficiaires indirects

  • Les familles des malades

Résultats attendus

  • L’accès aux soins pour les malades sur les trois années est effectif
  • Les besoins du centre en médicaments spécifiques sont satisfaits
  • Le dépistage précoce (bébés de zéro à six mois) gratuit de la drépanocytose est conduit à Bamako les journées du 19 juin
  • La prise en charge des complications orthopédiques de 30 drépanocytaires sur les 3 années du projet est assurée
  • Une Unité de compétence drépanocytose à l’hôpital de Sikasso est opérationnelle
  • le projet de dépistage néonatal est élaboré et mis en place à Kayes
  • Une base de données cliniques des patients du CRLD est réalisée et entretenue
  • Un grand nombre de personnel médical du Mali et de la sous-région est formé au diagnostic et à la prise en charge de la drépanocytose
  • Des actions de sensibilisation et communication sur la drépanocytose auprès des associations de jeunes, de femmes, de malades et tout public sont menées.
http://cooperation-monaco.gouv.mc/Projets/Les-projets-de-la-Cooperation-monegasque/Afrique-de-l-Ouest-et-Sahelienne/Mali/CRLD-Renforcer-la-lutte-contre-la-drepanocytose

Accessibilité