Accueil > Projets > Les projets de la Coopération monégasque > Afrique de l'Ouest et Sahélienne > Mali > CENTRE PÈRE BERNARD VERSPIEREN - Autonomisation du Centre d'appareillage

CENTRE PÈRE BERNARD VERSPIEREN - Autonomisation du Centre d'appareillage

Porteur de projet

CENTRE PÈRE BERNARD VERSPIEREN

Localisation Bamako
Durée 2019 - 2021
Domaine d'intervention Santé
Financement 60 000,00 €

Contexte et problématique

Au Mali, les personnes en situation de handicap représentent environ 15% de la population, soit 2 millions de personnes. Leurs besoins en termes de santé, d’insertion et d’éducation sont considérables mais peu d’actions sont mises en oeuvre, que ce soit au niveau de l’Etat ou de la société civile. Quelques associations prennent en charge cette population mais elles ont souvent peu de moyens.

L’association PROPHETE (Programme de Réadaptation et d’Orientation des Personnes Handicapées d’Encadrement Thérapeutique Elargi) a pour objectif, à travers la création à Bamako du Centre d’Appareillage Père Bernard Verspieren (CPBV) en 2005, de favoriser l’intégration des personnes en situation de handicap physique et/ou mental à travers une prise en charge holistique (kinésithérapie, ergothérapie, orthophonie, psychomotricité, appareillage ...).

La DCI soutient le CPBV depuis 2010, tout d’abord au travers d’un partenariat avec la Croix-Rouge monégasque et, depuis le retrait de la CRM au Mali en 2013, en direct.

Une mission d’évaluation externe du projet réalisée courant 2017, à la demande de la DCI, a permis de formuler des recommandations pour favoriser l’autonomie financière du CPBV, parmi lesquelles un renouvellement dégressif du soutien de Monaco pendant trois années supplémentaires (2019-2021), le temps de lui permettre de mettre en oeuvre les autres recommandations.

A l’issue du projet, si toutes les recommandations sont mises en oeuvre, le centre devrait pouvoir fonctionner en toute autonomie.

A noter que depuis 2016 la DCI appuie également le centre au travers du CICR (Programme de Réadaptation Physique) avec un appui de 20.000 € annuel pour l’achat de matières premières destinées à réaliser les appareillages.

Ce projet contribue à atteindre l’ODD3 “Santé et Bien être”, l’ODD4 “Education”, cible 4.5 “assurer l’égalité d’accès des personnes vulnérables, y compris les personnes handicapées”, l’ODDO “Inégalités réduites”, cible 10.2 autonomiser toutes les personnes et favoriser leur  intégration sociale, économique et politique, indépendamment de leur âge, de leur sexe, de leur handicap, de leur race, de leur appartenance ethnique, de leurs origines, de leur religion ou de leur statut économique ou autre”. Ce projet s’inscrit également dans le cadre des engagements de Monaco à la Convention relative aux droits des personnes handicapées.

Bénéficiaires

Directs

  • 179 enfants en situation de handicap physique et bu mental dont 69 infirmes moteurs cérébraux.
  • 577 adultes.

Indirects

  • Les familles des enfants en situation de handicap.
  • La population de la commune V du district de Bamako.
  • Les prestataires de santé.
  • Le Ministère Malien de la santé.
  • Le Ministère Malien du développement social.

Objectif général

Contribuer à l’autonomisation du Centre Père Bernard Verspieren pour la prise en charge globale des enfants et
adultes en situation de handicap physique et/ou cérébral au Mali.

Objectifs spécifiques

  • Optimiser le fonctionnement du centre et le doter de sources de financement pérennes.
  • Soutenir la prise en charge des enfants et adultes en situation de handicap physique et/ou mental.

Résultats attendus

  • Le seuil de rentabilité des activités orthophonie et psychomotricité du centre est atteint.
  • Le centre est affilié à l’Assurance Maladie Obligatoire et au Régime d’Assistance Médicale pour les indigents.
  • Le centre a moins de charges et se recentre sur ses activités liées au handicap.
  • Une stratégie de levée de fonds et de communication est réalisée et mise en oeuvre
  • La population de Bamako est sensibilisée aux problèmes liés au handicap et connaît mieux le centre Père Bernard Verspieren.
  • Un nouveau service « prévention, adaptation, accessibilité » est mis en place et génère des revenus.
  • Une prise en charge globale des adultes et enfants en situation de hanjcap.hysique et/ou mental est assurée par le centre.
http://cooperation-monaco.gouv.mc/Projets/Les-projets-de-la-Cooperation-monegasque/Afrique-de-l-Ouest-et-Sahelienne/Mali/CENTRE-PERE-BERNARD-VERSPIEREN-Autonomisation-du-Centre-d-appareillage

Accessibilité