Accueil > Projets > Les projets de la Coopération monégasque > Afrique de l'Ouest et Sahélienne > Burkina Faso > MISSION ENFANCE - Construction du Centre de Santé et de Promotion Sociale (CSPS) à Goèma

MISSION ENFANCE - Construction du Centre de Santé et de Promotion Sociale (CSPS) à Goèma

Porteur de projet

Mission Enfance

Localisation Burkina Faso
Durée 2019 - 2021
Domaine d'intervention Santé
Financement 150 000,00 €

Contexte et problématique

Au Burkina Faso, le CSPS représente le premier échelon de soins infirmiers qui permet à la population d’accéder au Paquet Minimum d’Activités (PMA) qui inclut des prestations curatives, préventives et promotionnelles, couvrant 90% des motifs de consultation.

Dans le district sanitaire de Kaya duquel dépend le village de Goèma, 56,2% de la population a accès à un centre de soins à moins de 4 kilomètres. La population du district sanitaire est de 395 812 personnes, dont la moitié a moins de 14 ans et dont près de 24% sont des femmes en âge de procréer. Dans cette région, le taux de mortalité est de 13,4 pour mille (contre 11,8 au niveau national et 8 au niveau mondial - source Banque mondiale) et le taux d’espérance de vie à la naissance est de 54,2 ans (contre 56,7 ans au niveau national et 72 ans au niveau mondial).

Le premier Centre de Santé et de Promotion Sociale (CSPS) se situe à 7 kilomètres de Goèma, dans le village de Lebda. Ce qui le rend difficile d’accès pour tous les villageois non véhiculés. Par ailleurs, l’accès à ce CSPS est rendu impraticable en saison pluvieuse. Enfin, avec la présence du collège récemment construit avec l’appui de la DCI, il paraît indispensable de pouvoir facilement référer les enfants souffrants vers un centre de santé proche. En effet, beaucoup viennent à pied, certains ne mangent ni ne boivent pas de la journée. Les malaises sont fréquents et la réponse de l’équipe enseignante reste limitée.

Mission Enfance soutient l’association burkinabé TERRE VERTE depuis 2001, via le financement, l’application et la mise en oeuvre de ses programmes éducatifs, agricoles et sanitaires. Entre 2016 et 2018, grâce à une participation de la DCI, Mission Enfance a construit un collège au village de Goèma qui permet chaque année à près de 270 élèves de poursuivre leurs études secondaires. Aujourd’hui, l’association Tenkeega de Goèma (ATG) souhaite construire un Centre de Santé et de Promotion Sociale (CSPS) afin de finaliser son projet de développement intégré. Le CSPC serait constitué d’un dispensaire et d’une maternité, afin de faciliter l’accès aux soins primaires à la population du village et de sept villages alentours.

Le projet contribuera à l’Objectif de Développement Durable n° 3 « Bonne santé et bien-être », notamment les cibles 3.1, 3.2, et 3.3.

Objectif général 

Améliorer la santé de la population du département de Pissila au Burkina Faso.

Objectifs spécifiques

  • Permettre l’accès à la population de Goèma et de sept villages alentours à un dispensaire.
  • Permettre l’accès aux femmes enceintes de Goèma et de sept villages alentours à une maternité.

Bénéficiaires

15 016 personnes issues des 7 villages ciblés (Goéma, Kamsé, Komsilga, Toèghin, Kossoghin, Rimkilga, Diassa, Roungou) dont environ 8 250 femmes (55 % de la population).

Résultats attendus

  • Un forage est réalisé.
  • Un dispensaire est construit.
  • Un dispensaire est équipé et doté en médicaments.
  • Une maternité est construite.
  • Une maternité est équipée.
http://cooperation-monaco.gouv.mc/Projets/Les-projets-de-la-Cooperation-monegasque/Afrique-de-l-Ouest-et-Sahelienne/Burkina-Faso/MISSION-ENFANCE-Construction-du-Centre-de-Sante-et-de-Promotion-Sociale-CSPS-a-Goema

Accessibilité