PAM - Fortification alimentaire

Porteur de projet

Programme Alimentaire Mondial (PAM)

Localisation Anosy et Atsimo Atsinanana
Durée 2017 - 2019
Domaine d'intervention Sécurité alimentaire
Financement 290 000,00 €
Organisation internationale PAM

Contexte

Le partenariat avec le PAM à Madagascar a débuté en 2009 afin d'intervenir auprès des populations vivant dans le grand sud malgache, en proie à une sécheresse récurrente et à une situation d'insécurité alimentaire quasi-permanente, principalement les femmes enceintes et allaitantes et les enfants de moins de 2 ans.

Madagascar enregistre en effet un des taux de malnutrition chronique parmi les plus élevés au monde. Près d'un enfant de moins de 5 ans sur deux est malnutri. Afin de lutter contre ce fléau, le PAM fournit des aliments enrichis en micronutriments.

Ce projet de fortification alimentaire vise à améliorer le profil de consommation des ménages, en particulier le statut nutritionnel des femmes et des enfants, dans les régions Anosy et Atsimo Atsinanana. Il présente la particularité de permettre la valorisation, la conservation et la transformation de deux aliments produits de façon abondante dans ces deux régions mais qui sont généralement mal conservés et connaissent une forte déperdition : le manioc (faible en micronutriments) et le fruit à pain (riche en calories, en vitamines A, B et C, en phosphore, fer, et acides aminés essentiels). La transformation de ces aliments produits sur place par les agriculteurs locaux enrichis avec de la poudre de nutriments, permettra aux communautés d’atteindre une autosuffisance alimentaire, de réduire les pertes et de développer un marché local porteur.

Au-delà de la mise en pratique d’une action de fortification des aliments à base communautaire, le projet vise egalement à appuyer le Gouvernement malagasy à développer la fortification et de manière plus large à réduire les carences en micronutriments.

Objectif général 

Améliorer le profil de consommation des ménages, en particulier le statut nutritionnel des femmes et des enfants, à travers l’augmentation, la conservation et la transformation de produits agricoles, l’amélioration de la qualité nutritionnelle des aliments et le renforcement des capacités et de mobilisation sociale

Objectifs spécifiques 

  • Intensification de la production agricole et amélioration de la conservation et transformation des produits agricoles
  • Amélioration de la qualité nutritionnelle des aliments de base et des pratiques nutritionnelles
  • Renforcement de capacités des autorités régionales et des agents communautaires
  • Renforcement de capacités des autorités nationales et élaboration d’un cadre national de la fortification à base communautaire 

Bénéficiaires

- 10 000 femmes et enfants par an soit 30,000 à la fin du projet

- 200 agents communautaires de l’Office National de la Nutrition (ONN)

- les organisations paysannes appuyées par la Direction Régionale du Développement Agricole

- les organisations de femmes appuyées par l’Office Régional de Nutrition

- les agents du Ministère de l’agriculture et de l’ONN aux niveaux régional et central

Résultats attendus

  • Des espaces de production agricole sont aménagés pour la production de manioc et du fruit à pain
  • Des groupements paysans sont formés à la gestion de ces espaces
  • Les techniques de conservations sont améliorées pour mettre en valeur la prodution agricole
  • Des unités de transformation sont mises en place
  • La production agricole est fortifiée en micronutriments
  • La consommation d’aliments fortifiés est promue par l‘éducation nutritionnelle  et le changement de comportement
  • Des microprojets sont mis en oeuvre pour les plus vulnérables
  • Les capacités techniques de l’ORN et de la DRDA sont renforcées en matières de formation
http://cooperation-monaco.gouv.mc/Projets/Les-projets-de-la-Cooperation-monegasque/Afrique-de-l-Est-et-Australe/Madagascar/PAM-Fortification-alimentaire

Accessibilité