Accueil > Projets > Les projets de la Coopération monégasque > Afrique de l'Est et Australe > Madagascar > IECD – Le centre de formation professionnelle aux métiers de l’hôtellerie-restauration "la Rizière"

IECD – Le centre de formation professionnelle aux métiers de l’hôtellerie-restauration "la Rizière"

Porteur de projet

Institut Européen de Coopération et de Développement (IECD)

Localisation Fianarantsoa
Dates 01/01/2020 30/06/2022
Domaine d'intervention Education
Financement 150 000,00 €

Contexte et problématique

En 2019, Madagascar se place à la 162ème place sur 189 pays de l’Indice de Développement Humain, avec 75% de la population vivant en dessous du seuil d’extrême pauvreté. Les différentes crises politiques et particulièrement celle de 2009-2014 ont considérablement freiné les investissements extérieurs, empêchant la création d’emplois et donc limitant les sources de revenus pour les ménages. De plus, seul 1.7% des jeunes malgaches a accès à l’éducation supérieure, et pour les jeunes venant de milieux défavorisés ou sortis du système scolaire, les opportunités d’insertion socio-professionnelle décente et durable sont d’autant plus limitées.

Malgré les aléas climatiques et une attractivité touristique plus faible que les autres îles de l’Océan Indien, le secteur touristique constitue l’un des leviers du développement de l’île. Néanmoins, ce secteur reste largement en dessous de son potentiel de développement en raison notamment du manque d’infrastructures et d’un manque de professionnels qualifiés. Dans le cadre de la Politique Nationale de l’Emploi et de la Formation Professionnelle, une stratégie nationale de développement des compétences pour les métiers du tourisme et de l’hôtellerie-restauration a été définie sur 5 ans (2015-2020).

Depuis plus de 30 ans, l’IECD, ONG française, œuvre dans le domaine de la formation professionnelle dans le secteur de l’hôtellerie restauration, et a accompagnée la création de plusieurs écoles hôtelières, qui sont pour la plupart toujours actives et autonomes, en Afrique et en Asie. L’IECD gère également 3 écoles de boulangeries en Asie sur un modèle d’entreprise sociale.

Dans ce contexte, l’école hôtelière La Rizière a été établie à Fianarantsoa en 2013, dans la région Haute Matsiatra qui affiche un taux de pauvreté élevé (plus de75 % contre environ 50% dans la province d’Antananarivo). Cette école, soutenue par le Gouvernement de Monaco depuis 2015, a pour objectif de répondre à la problématique de l’insertion professionnelle des jeunes de la Région Haute Matsiara et plus particulièrement des femmes et des jeunes en leur apportant un emploi décent et durable. L’école a formé 255 jeunes filles et garçons en situation de vulnérabilité dans 3 filières : cuisine, restauration et hébergement. 80% des jeunes diplômés de La Rizière ont été insérés avec succès dans le secteur de l’hôtellerie-restauration et l’école a atteint en 2018 un taux d’autofinancement de 72%. Deux curricula pour la délivrance de 2 CAP ont été créés et validés par le Ministère malgache de l’Education, ce qui en fait un centre pilote dans le cadre de la mise en œuvre de la stratégie nationale en matière de formation professionnelle. La poursuite du partenariat sur la période 2018-2019 a visé à accentuer les efforts d’autonomie financière de la structure, en travaillant sur la diminution des frais de fonctionnement liés à la consommation d’énergie et sur l’ancrage de l’équipe constituée.

Au vu des succès rencontrés, le présent projet souhaite d’une part pérenniser le Centre de Formation La Rizière, et d’autre part contribuer au passage à l’échelle de ce type de dispositif de formation à Madagascar et essaimer ce modèle d’entreprise sociale grâce au lancement de la nouvelle filière boulangerie.

Le projet s’inscrit dans les ODD n° 4 « éducation de qualité », n° 7 « énergie propre et d’un coût abordable » et n° 8 « travail décent et croissance économique ».

Objectif général 

Favoriser l'insertion socioprofessionnelle des jeunes défavorisés à Madagascar grâce à la formation professionnelle aux métiers de l'hôtellerie-restauration.

Objectifs spécifiques 

  • Pérenniser le Centre de Formation Professionnelle La Rizière;
  • Développer une nouvelle filière de formation aux métiers de la boulangerie, tout en essaimant un modèle d’entreprise sociale à Madagascar.

Bénéficiaires

Bénéficiaires directs :

  • 150 jeunes de 17 à 25 ans issus de milieux défavorisés, dont 102 femmes ; 40 formateurs et personnels du Centre de Formation Professionnelle La Rizière et de la filière Boulangerie à Tananarive ; 10 maîtres de stage.

Bénéficiaires indirects :

  • 700 familles (en particulier les familles des jeunes) ; les acteurs locaux du secteur touristique ; les autres Centres de Formation Professionnelle de Madagascar ; la communauté de développement et du toursime.

Résultats attendus

  • L’équipe locale est stabilisée, renforcée et autonomisée ;
  • 150 jeunes sont formés et accompagnés individuellement jusqu’à l’insertion professionnelle ;
  • L’établissement s’inscrit dans la durabilité économique et environnementale ;
  • Le contexte et les modalités d’implantation d’une nouvelle unité d’entrepreneuriat social à Madagascar sont analysés et définis ;
  • Un modèle d’entreprise sociale de formation en boulangerie est créé à Madagascar ;
  • 30 jeunes sont formés et accompagnés individuellement jusqu’à l’insertion professionnelle.
http://cooperation-monaco.gouv.mc/Projets/Les-projets-de-la-Cooperation-monegasque/Afrique-de-l-Est-et-Australe/Madagascar/IECD-Le-centre-de-formation-professionnelle-aux-metiers-de-l-hotellerie-restauration-la-Riziere

Accessibilité