Accueil > Projets > Les projets de la Coopération monégasque > Afrique de l'Est et Australe > Madagascar > CHU DE FIANARANTSOA - Renforcement du Service pédiatrique réhabilité du Centre Hospitalier Universitaire de Tambohobe

CHU DE FIANARANTSOA - Renforcement du Service pédiatrique réhabilité du Centre Hospitalier Universitaire de Tambohobe

Porteur de projet

CHU Tambohobe de Fianarantsoa

Localisation Fianarantsoa
Dates 01/03/2020 31/10/2022
Domaine d'intervention Santé
Financement 132 495,00 €

Contexte et problématique

La santé constitue le premier domaine de coopération de Monaco à Madagascar. La collaboration étroite avec les autorités malagasy a été consolidée par la signature en 2016 d’un Accord cadre sectoriel de coopération dans le domaine de la santé, à prolonger fin 2020. Si la reprise économique à Madagascar a été amorcée après la transition politique (2009-2013), elle reste insuffisante pour assurer un véritable développement du pays et de sa population (IDH 0,521 – 162/189 pays), particulièrement depuis la crise liée à la pandémie de COVID-19.

Le Plan de Développement du Secteur Santé (PDSS 2015-2019) doit être évalué et un nouveau plan élaboré. Les résultats en matière de santé sont mitigés. Bien que les indicateurs sur la mortalité soient en baisse, les Objectifs de Développement Durable sont encore loin d’être atteints. Sur 1 000 naissances vivantes, 21 enfants décèdent au cours de leur premier mois de vie (objectif international ODD n°3 : 12 ‰), 40 avant leur premier anniversaire et 59 avant 5 ans (objectif international : 25 ‰). Un enfant de moins de 5 ans sur deux souffre d’un retard de croissance lié à la malnutrition.

Malgré les efforts de l’Etat malagasy qui a augmenté la part du budget alloué à la santé (7% en 2019) et celle des financements internes (62,5% du budget de la Santé en 2019) cela reste encore très insuffisant.

Le taux d’occupation moyen des lits en Centre Hospitalier de Référence Régionale (CHRR) et Centre Hospitalier Universitaire (CHU) en 2013 était de 44,7% et le taux de létalité hospitalière de 54,7%, dû entre autres au retard de l’évacuation sanitaire, à la faiblesse du plateau technique, au manque de personnel qualifié et à leur mauvaise répartition, à la faiblesse du système de référence, l’absence de concertation et de coordination entre les formations sanitaires, l’insuffisance importante de la subvention de l’Etat et l’absence d’autonomie financière.

Pour ce qui concerne la prise en charge pédiatrique, avec une soixantaine de pédiatres dans tout le pays, le ratio pédiatre/enfant est très en deçà des besoins (1/157.000 en 2014), pour une population qui compte 43% d’enfants de moins de 14 ans.

Fianarantsoa compte 2 CHU : le CHU de Tambohobe (CHUT) créé en 1901 et celui d’Andrainjato (CHUA), achevé en 2012, tous deux disposant d’un service pédiatrique. Le taux d’occupation du Service de pédiatrie du CHUT avant la réhabilitation était inférieur à 25% en raison de l’indigence du service en ressources humaines et en ressources matérielles (équipements absents ou surutilisés). En 2017, le taux de mortalité infantile était en augmentation au sein du CHUT.

C’est dans ce contexte qu’un premier soutien de la DCI (2018-2019, 280.000 euros) a permis de réhabiliter le service pédiatrique du CHUT et de renforcer la collaboration et la coordination avec celui du CHUA. Une convention de partenariat a été signée entre les 2 CHU pour assurer la continuité des soins durant la réhabilitation du service (transféré au CHUA), une formation pratique et commune des équipes, un espace de concertation entre acteurs, une collaboration et une complémentarité durable entre les 2 services amenés à prendre en charge les patients de cette large zone sanitaire (environ 1,8 millions d’enfants).

La phase 2 du projet favorisera son renforcement en termes d’organisation et de compétences pour la pérennisation des résultats. L'équipe du CHU et de son Service de Pédiatrie porteur du projet sera accompagnée par l’association Steps Consulting Social. Le nouveau service réhabilité compte 27 lits et l’objectif au terme du projet est d’atteindre un taux d’occupation de 75%. En moyenne deux accompagnants par enfant hospitalisé bénéficieront d’une sensibilisation aux besoins de leur enfant. Les personnels du service (16 aujourd’hui et 23 à terme suite aux affectations auxquelles s’est engagé le Ministère et aux recrutements prévus par l’hôpital), bénéficieront également du projet.

Le projet contribuera directement à la cible 3.2 de l’ODD n°3 : « D’ici à 2030, éliminer les décès évitables de nouveau-nés et d’enfants de moins de 5 ans, tous les pays devant chercher à ramener la mortalité néonatale à 12 pour 1 000 naissances vivantes au plus et la mortalité des enfants de moins de 5 ans à 25 pour 1 000 naissances vivantes au plus ».

Objectif général 

Contribuer à la baisse de la morbidité et de la mortalité infantile par l’amélioration des prestations dispensées au sein du Service Pédiatrique du CHU Tambohobe de Fianarantsoa.

Objectifs spécifiques 

  • Assurer la pérennisation des résultats.
  • Assurer le bon fonctionnement et management du service rénové.

Bénéficiaires

Bénéficiaires directs

  • 1.035 enfants hospitalisés par an et 23 personnels de santé.

Bénéficiaires indirects

  • environ 1,8 million d’enfants sur toute la région.

Résultats attendus

  • Des travaux de finition et d'ajustement sont réalisés, les locaux sont fonctionnels et une inauguration du service est organisée.
  • Le taux de fréquentation du service est amélioré et les taux de morbidité et de mortalité diminuent.
  • L'équipement complémentaire et optimal est acquis et bien utilisé.
  • Le personnel du service est formé, les accompagnants sont informés et sensibilisés.
  • Les bâtiments et équipements sont bien entretenus, l'hygiène et l'asepsie des locaux sont de qualité.
  • Un pédiatre et un personnel compétent, en nombre suffisant pour la capacité du service, sont aptes à dispenser des soins thérapeutiques et relationnels de qualité.
http://cooperation-monaco.gouv.mc/Projets/Les-projets-de-la-Cooperation-monegasque/Afrique-de-l-Est-et-Australe/Madagascar/CHU-DE-FIANARANTSOA-Renforcement-du-Service-pediatrique-rehabilite-du-Centre-Hospitalier-Universitaire-de-Tambohobe

Accessibilité