Accueil > Projets > Les projets de la Coopération monégasque > Afrique de l'Est et Australe > Madagascar > 1001FONTAINES - Consolidation du projet d’accès à une eau de boisson saine, abordable et reposant sur un modèle d’économie sociale et solidaire

1001FONTAINES - Consolidation du projet d’accès à une eau de boisson saine, abordable et reposant sur un modèle d’économie sociale et solidaire

Porteur de projet

1001fontaines

Localisation Tamatave
Dates 01/07/2019 30/06/2022
Domaine d'intervention Insertion socio-économique
Financement 200 000,00 €

Contexte et problématique :

Avec 77,8% de la population vivant sous le seuil de pauvreté (moins de $1,9 par jour), Madagascar fait partie des pays les plus pauvres au monde et son Indice de Développement Humain le classe au 162ème rang sur 189. 72% de la population rurale du pays n’a pas accès à une source d’eau dite améliorée et les maladies hydriques sont l’une des principales menaces en matière de santé.

Créée en 2004 en tant qu’ONG française, 1001fontaines a commencé ses activités au Cambodge pour apporter une réponse innovante à la problématique de l’eau potable dans le monde. En 2008, 1001fontaines a fait le choix de lancer une approche similaire à Madagascar sur la côte Est de la Grande Ile -dite « région des maladies » par la population locale et particulièrement touchée par des épidémies liées à l’insalubrité de l’eau- et une phase pilote a été mise en œuvre. Le projet 1001fontaines apporte une solution innovante à l’enjeu de l’accès à l’eau potable grâce au modèle de l’entrepreneuriat social et de l’économie sociale et solidaire (ESS) en créant des micro-entreprises de production d’eau potable confiées à des entrepreneurs locaux formés et accompagnés qui revendent l'eau aux populations locales à un prix abordable.

En 2014, le projet est passé au stade supérieur avec la création d’une entité locale dédiée, l’ONG Ranontsika signifiant « notre eau » en malgache, et l’objectif d’augmenter significativement son impact. Le projet a également permis de créer la plateforme de Tamatave qui assure le suivi de l’ensemble des sites, les analyses mensuelles de l’eau produite par chacun d’entre eux et coordonne la construction et l’ouverture de nouveaux sites. A la fin de la phase 2 en 2019, 18 stations de production d’eau sont opérationnelles permettant à 24 000 personnes d’avoir accès durablement à une eau potable produite localement.

Le présent projet correspond à une phase 3 visant à pérenniser l’ancrage national du programme et à consolider un modèle de référence pour le secteur de l’accès à l’eau à Madagascar. A terme, Ranontsika devra pouvoir s’autofinancer et développer son impact de manière autonome, d’où l’importance d’une appropriation totale des objectifs stratégiques du modèle. Le projet vise également à permettre le lancement d’une seconde plateforme éventuelle.

Le projet participe notamment aux ODD n°1 relatif à l’éradication de la pauvreté, n°3 relatif à la santé et le bien-être et n° 6 visant à garantir l’accès de tous à l’eau et à l’assainissement et à assurer une gestion durable des ressources en eau. Une étude d’impact du modèle 1001fontaines à Madagascar sera réalisée autour des volets santé, social, économique et environnemental. Le projet pourra être valorisé dans le cadre de la coopération entre Monaco et Madagascar (signature de l’Accord Cadre dans le secteur de la santé le 25 novembre 2016).

Bénéficiaires

Bénéficiaires directs :

  • 50.000 personnes composées par les populations vulnérables situées en zones rurales et périurbaines des régions Analanjirofo et Atsinanana, dont 20.000 écoliers bénéficiant du programme Water in School, et les familles sensibilisées à travers les enfants scolarisés.

Bénéficiaires indirects :

  • 18 entrepreneurs et 36 opérateurs assistants.

Objectif général 

Consolider un modèle de référence pérenne pour le secteur de l'accès à l'eau à Madagascar.

Objectifs spécifiques

  • Atteindre l'autofinancement de la plateforme de Tamatave ;
  • Définir les conditions de réplicabilité du modèle afin d'ouvrir une seconde plateforme.

Résultats attendus :

  • Un plan marketing social et sanitaire est mis en œuvre, permettant d’augmenter l’impact du projet et son autofinancement ;
  • Le modèle d’entrepreneuriat social de la plateforme est viabilisé ;
  • Le pilote en zone périurbaine est confirmé ;
  • Les revenus de la plateforme sont diversifiés tout en lui permettant d’élargir son impact santé ;
  • Le modèle de 1001fontaines à Madagascar est capitalisé ;
  • Une seconde plateforme est prête à être lancée.
http://cooperation-monaco.gouv.mc/Projets/Les-projets-de-la-Cooperation-monegasque/Afrique-de-l-Est-et-Australe/Madagascar/1001FONTAINES-Consolidation-du-projet-d-acces-a-une-eau-de-boisson-saine-abordable-et-reposant-sur-un-modele-d-economie-sociale-et-solidaire

Accessibilité