Accueil > Projets > Les projets de la Coopération monégasque > Afrique de l'Est et Australe > Burundi > FXB INTERNATIONAL - Programme de Développement Communautaire Intégré – VillageFXB

FXB INTERNATIONAL - Programme de Développement Communautaire Intégré – VillageFXB

Porteur de projet

FXB International

Localisation Commune de Mutimbuzi
Dates 01/01/2020 31/12/2022
Domaine d'intervention Insertion socio-économique
Financement 240 000,00 €

Contexte et problématique :

Classé 185ème pays sur 189 à l’Indice du Développement Humain en 2018, le Burundi subit les conséquences d’une crise socio-politique qui a éclaté en 2015 et qui a détérioré les services de base tels que la santé et l’éducation. L’instabilité politique a rapidement entraîné une crise sécuritaire, sociale et économique, conduisant des centaines de milliers de burundais à quitter le pays. Ce contexte difficile a accentué la pauvreté déjà chronique de la population burundaise (72% de la population vit avec moins de 1.90 USD par jour).

Les bailleurs internationaux ont fortement baissé leur niveau de financements au Burundi, là où Monaco a choisi de maintenir son soutien à ses partenaires (ONG et agences des Nations Unies). La population est confrontée à de multiples vulnérabilités : malnutrition notamment des enfants (55% des enfants de moins de cinq ans), niveau d’instruction (50% d’enfants au secondaire, 40% d’adultes analphabètes), accès aux soins (54% de la population n’a pas accès à des installations sanitaires), hygiène, insalubrité (espérance de vie de 61 ans, mortalités maternelle et infantile élevées) ou encore un manque de sensibilisation sur des thèmes liés à la santé (prévention VIH/sida, dont le taux de prévalence nationale est estimé entre 0.9% et 1.2% chez les adultes âgés entre 15 et 49 ans), etc. Le taux de pauvreté est de 72% et la sécurité alimentaire reste un défi majeur du Burundi dont l’économie dépend massivement du secteur agricole. Celui-ci occupe 80% de la main d’œuvre essentiellement constituée de femmes. Le pays est également de plus en plus vulnérable aux aléas climatiques, notamment les risques de catastrophes naturelles qui impactent la production agricole et la sécurité alimentaire. Enfin, 56% des enfants de moins de 5 ans souffrent de retard de croissance.

FXB international est une organisation non-gouvernementale basée en Suisse qui lutte depuis 30 ans contre l’extrême pauvreté. Active dans 13 pays, dont le Burundi depuis 2006, elle se concentre sur les domaines d’intervention suivants : le développement communautaire, l’éducation, la santé et la protection. Elle se base sur un modèle holistique de Développement Communautaire "VillageFXB" qui prend en charge pendant trois ans des personnes vivant en situation d’extrême pauvreté et qui les accompagne vers l’autosuffisance en s’attaquant simultanément à cinq facteurs prédominants de l’extrême pauvreté : la malnutrition, la maladie, le déficit d’éducation, l’insalubrité des logements et le manque de revenu. Au Burundi, 8 programmes VillageFXB ont déjà été développés dans les communes de la province « Bujumbura rural », permettant à 5.600 adultes et enfants de sortir de l’extrême pauvreté et de s’insérer socialement. 16.000 personnes ont bénéficié d’activités de prévention et de sensibilisation mises en place par l’association suisse.

Dans ce contexte, le présent projet vise à mettre en place le modèle FXB dans la commune de Mutimbuzi, au Nord de la province « Bujumbura rural », dont la majorité des habitants sont des paysans. Le projet vise à sortir 200 familles (500 adultes et 900 enfants) de l’extrême pauvreté à travers (i) le renforcement économique, (ii) la nutrition et la santé, (iii) l’accès à l’eau, assainissement, hygiène et (iv) l’éducation.

FXB Burundi, l’entité locale de FXB, est responsable de la mise en œuvre directe du projet sur le terrain, et travaille avec différents partenaires locaux tels que les autorités locales, les centres de santé, les écoles, les institutions de microfinance, etc. De plus, suite aux résultats d’une évaluation externe des VillagesFXB effectuée en 2018, un partenariat avec l’organisation de consultance locale ADISCO visera à conseiller les bénéficiaires du programme et à maximiser les impacts des Activités Génératrices de Revenus.

Le projet s'inscrit dans le domaine prioritaire de la Coopération monégasque de l’insertion socio-économique des plus vulnérables et de son Programme Phare en faveur de la création d’emplois. Il contribuera notamment aux Objectifs de Développement Durable n° 1 « pas de pauvreté », n°2 « faim  zéro » », n°3 « bonne santé et bien-être », n° 4 « éducation de qualité » et n°6 « eau propre et assainissement ».

Bénéficiaires :

Bénéficiaires directs : 200 familles vivant dans l’extrême pauvreté, composées d’environ 900 enfants et 500 adultes.

Bénéficiaires indirects : environ 4 000 membres de la communauté élargie.

Objectif général :

Renforcer les capacités globales de 200 familles extrêmement pauvres et/ou infectées ou affectées par le VIH/sida afin qu’elles puissent sortir de la pauvreté multidimensionnelle.

Objectifs spécifiques :

  • Renforcer les capacités économiques de 200 familles vulnérables ;
  • Consolider leur sécurité nutritionnelle et améliorer leur accès aux soins de santé et à la prévention ;
  • Améliorer les conditions d’habitation et d’hygiène des participants ;
  • Améliorer la scolarisation des enfants et des jeunes et enrichir les savoirs et les capacités des adultes.

Résultats attendus :

  • Les bénéficiaires sont membres d’Associations Villageoises d’Epargne et de Crédit (AVEC) et sont protégés contre d'éventuels événements imprévus ;
  • Les compétences théoriques et pratiques des bénéficiaires sont développées ;
  • Les participants développent des Activités Génératrices de Revenus (AGR) ;
  • Les familles sont formées à la nutrition et accèdent à des aliments de qualité en quantité suffisante ;
  • Les familles ont accès à une mutuelle de santé et accès aux soins de santé ;
  • Les participants sont formés sur la santé et la prévention des maladies et sont soutenus au niveau psychosocial ;
  • Les familles sont formées sur l’Eau, Assainissement et Hygiène (EAH) ;
  • Les familles reçoivent de l'assistance dans la construction de leurs installations sanitaires et de leur logement ;
  • Les enfants sont scolarisés et les jeunes accèdent à une formation professionnelle ;
  • Les participants reçoivent des formations complémentaires spécifiques à leurs besoins.
http://cooperation-monaco.gouv.mc/Projets/Les-projets-de-la-Cooperation-monegasque/Afrique-de-l-Est-et-Australe/Burundi/FXB-INTERNATIONAL-Programme-de-Developpement-Communautaire-Integre-VillageFXB

Accessibilité