Accueil > Priorités > Cartographie des projets en cours > Afrique du Nord & Méditerranée > Liban > FAIR TRADE LEBANON - Food For Akkar (FFA) : Renforcer la sécurité alimentaire au Akkar

FAIR TRADE LEBANON - Food For Akkar (FFA) : Renforcer la sécurité alimentaire au Akkar par l’amélioration des capacités de production des agriculteurs et un meilleur accès à la nourriture pour les communautés vulnérables

Porteur de projet

Fair Trade Lebanon

Localisation Gouvernorat de l'Akkar
Dates 01/01/2022 31/12/2024
Domaine d'intervention Sécurité alimentaire
Financement 300 000,00 €

Contexte et problématique :

Depuis 2019, le Liban a traversé de multiples crises exacerbées par la pandémie de covid-19 et l’explosion le 4 août 2020 dans le port de Beyrouth. La crise financière et économique notamment a entraîné une fragilisation du secteur bancaire et un taux d’inflation à trois chiffres.

Avant le début de ces crises, le secteur agricole libanais était déjà aux prises avec des contraintes de productivité, un accès limité au financement, des infrastructures médiocres et un soutien institutionnel faible. On parle à présent de menace pour la sécurité alimentaire au Liban.

Le projet, porté par l’ONG libanaise Fair Trade Lebanon, est mis en œuvre dans le Akkar, région située à l’extrême nord du Liban, à la frontière avec la Syrie. Cette région est marginalisée tant géographiquement qu’économiquement avec plus de 52,5 % de la population vivant sous le seuil de pauvreté. Elle accueille également plus de 300 000 réfugiés et est la zone la plus touchée par l’insécurité alimentaire dans le pays. Elle dépend enfin fortement de l’agriculture avec plus de 30% de sa population travaillant dans le secteur agro-alimentaire.

Ce projet s’attaque à la question de la sécurité alimentaire par une approche combinant des actions d’urgence et de développement au profit des populations vulnérables libanaises et réfugiés et en portant une attention particulière aux femmes. Il se concentre sur l’accès aux intrants agricoles ce qui le rend complémentaire des autres projets mis en œuvre au Akkar visant à soutenir diverses chaînes de valeur.

Le projet entre également dans le cadre de la "Stratégie nationale libanaise pour l’agriculture 2020-2025" établie par le Ministère libanais de l’Agriculture :

  • Pilier 1 - " Restaurer les moyens de subsistance et les capacités de production des agriculteurs et des producteurs " en assurant et en facilitant l’accès aux intrants et aux outils pour maintenir la capacité de production agricole.
  • Pilier 2 - "Augmenter la production et la productivité agricoles" en soutenant les agriculteurs dans l’adoption de bonnes pratiques agricoles.
  • Pilier 4 - "Améliorer l’adaptation au changement climatique et la gestion durable des systèmes agroalimentaires et des ressources naturelles" par la promotion de l’utilisation durable des ressources naturelles grâce à une agriculture plus durable.

Ce premier partenariat en direct avec l’association libanaise Fair Trade Lebanon s’inscrit également dans la volonté du Gouvernement Princier d’allouer au moins 40 % de son Aide Publique au Développement aux acteurs nationaux, porteurs de solutions endogènes.

Bénéficiaires

Bénéficiaires directs :

  • 10 coopératives d’agriculteurs, représentant environ 200 personnes ;
  • 200 ménages vulnérables dirigés par des femmes, représentant 1.000 personnes ;
  • 5 employés de la pépinière.

Bénéficiaires indirects :

  • 1.000 membres des familles des membres et des travailleurs des coopératives ;
  • 25 membres de la famille du personnel de la pépinière ;
  • 200 travailleurs saisonniers/quotidiens des coopératives.

Objectif général du projet 

Améliorer la sécurité alimentaire globale de la région du Akkar en maintenant la productivité des agriculteurs et en garantissant un accès équitable aux produits frais.

Objectifs spécifiques : 

  • Améliorer l’accès aux produits agricoles pour 10 groupes d’agriculteurs et 200 ménages dans le contexte de crise actuel ;
  • Renforcer la résilience de 10 groupes d’agriculteurs pour assurer une activité durable.

Résultats attendus :

  • 10 groupes d’agriculteurs sont en mesure d’améliorer leur capacité de production à la fin de la première année grâce à la fourniture d’intrants agricoles par le centre de services ;
  • 200 ménages vulnérables ont un meilleur accès aux produits frais grâce à la distribution de paniers de fruits et légumes frais ;
  • 10 groupes d’agriculteurs ont un meilleur accès aux intrants agricoles ;
  • 10 groupes d’agriculteurs ont maintenu leur niveau de production.
http://cooperation-monaco.gouv.mc/Priorites/Cartographie-des-projets-en-cours/Afrique-du-Nord-Mediterranee/Liban/FAIR-TRADE-LEBANON-Food-For-Akkar-FFA-Renforcer-la-securite-alimentaire-au-Akkar

Accessibilité