Accueil > Priorités > Cartographie des projets en cours > Afrique de l'Est et Australe > Burundi > PAM - Projet de renforcement de la sécurité alimentaire et nutritionnelle, d’appui à la poursuite de l’apprentissage dans le contexte d’urgence et...

PAM - Projet de renforcement de la sécurité alimentaire et nutritionnelle, d’appui à la poursuite de l’apprentissage dans le contexte d’urgence et de Covid-19 à travers les cantines scolaires

Porteur de projet

Programme Alimentaire Mondial (PAM) Burundi

Localisation Muyinga, Burundi
Dates 01/09/2021 30/09/2024
Domaine d'intervention Sécurité alimentaire
Financement 500 000,00 €
Organisation internationale PAM

Contexte et problématique

Le Burundi est un pays pauvre avec plus de 65% de la population vivant en dessous du seuil de pauvreté. Le pays est classé 185ème sur 189 pays selon l’indice de développement humain (IDH 2019). La situation humanitaire au Burundi reste préoccupante en raison d'un nombre croissant de populations vulnérables y compris les déplacés internes affectés par les chocs climatiques, les mauvaises performances agricoles, l'arrêt du commerce transfrontalier en raison des mesures de prévention de la propagation de la COVID-19, la hausse des prix des denrées alimentaires et une disponibilité alimentaire réduite sur les marchés ruraux. Par ailleurs, le processus électoral pacifique qui a abouti à la mise en place d'une nouvelle administration a entraîné un afflux de rapatriés burundais en provenance des pays voisins résultant en une croissance de l'insécurité alimentaire en raison d'une concurrence accrue pour des ressources rares. Le Plan de Réponse Humanitaire (HRP) 2021 estime que 2,3 millions de personnes ont besoin d'une aide humanitaire.

Le Burundi est régulièrement touché par une insécurité alimentaire chronique qui est en partie due à une production agricole insuffisante. On estime que 52% des enfants de moins de cinq ans souffrent d'un retard de croissance. Les effets néfastes de la malnutrition chronique peuvent entraîner des conséquences durables, notamment une diminution des capacités mentales et de la capacité d'apprentissage, de mauvais résultats scolaires pendant l'enfance et des risques accrus de maladies chroniques liées à la malnutrition à l'avenir. L’insécurité alimentaire et la malnutrition sont évoquées par les autorités scolaires comme étant les principales raisons à l’origine des absences au sein des écoles et des interruptions de scolarité.

Le « Projet de renforcement de la sécurité alimentaire et nutritionnelle, d’appui à la poursuite de l’apprentissage dans le contexte d’urgence et de Covid-19 à travers les cantines scolaires » offre ainsi un paquet intégré d’activités autour de la cantine scolaire et s'inscrit dans la continuité des précédents projets  soutenus par la Direction de la Coopération internationale de Monaco depuis 2015. Dans le cadre de ce projet, le PAM continuera à collaborer étroitement avec l’administration locale, et les organes décentralisés du Ministère de l’Education Nationale et de la Santé, ainsi que d’autres partenaires ayant en charge les actions de soutien aux petits exploitants agricoles.

Le PAM est le premier partenaire de coopération de la Direction de la Coopération Internationale de Monaco avec six opérations en cours actuellement au Burundi, Niger, Burkina Faso, Mali, Sénégal, à Madagascar et prochainement en Tunisie. En outre, Monaco est signataire de la Déclaration d’engagement en soutien à la « Coalition sur les repas scolaires - Nutrition, santé et éducation pour chaque enfant » présentée lors du Pré-Sommet sur les Systèmes Alimentaires en juillet 2021 qui sera lancée lors du Sommet en septembre.

Bénéficiaires

Bénéficiaires directs

  • 3 500 petits producteurs, dont 50% de femmes, regroupés dans 20 coopératives agricoles actives dans la province de Muyinga ;
  • 32 000 élèves dans les écoles de la province de Muyinga où existent déjà des cantines scolaires et qui accueillent des enfants des ménages rapatriés.

Bénéficiaires indirects

  • Les ménages ruraux des localités. 

Objectif général 

Contribuer à l’amélioration de la sécurité alimentaire et nutritionnelle de la population et la poursuite de l’apprentissage dans les contextes d’urgence et de Covid-19 de la province de Muyinga, à travers l’alimentation scolaire et l’appui aux petits producteurs locaux. 

Objectifs spécifiques 

  • Améliorer la concentration et la rétention des enfants en âge scolaire en leur octroyant un repas chaud nutritif quotidien à base de produits achetés localement chaque jour d’école ;
  • Améliorer le niveau de production agricols petits exploitants de la province de Muyinga par la réduction des pertes post-récoltes et l’extension du marché d’écoulement de leur production ;
  • Mettre en place des clubs scolaires des adolescents dans les écoles assistées en vue d’enclencher la dynamique de changement de comportement de la communauté d’accueil et des rapatriés en matière de nutrition, d’hygiène et assainissement, de santé sexuelle et de reproduction ainsi que la prévention de la Covid-19 ainsi que la promotion de la cohésion sociale entre rapatriés et la communauté hôte ;
  • Mettre en place des mesures de prévention de la propagation de la Covid-19.

Résultats attendus

  • Les enfants sont maintenus à l’école et le taux d’abandon est réduit à 5% ;
  • 3.500 ménages producteurs ont adopté l’approche Plan Intégré Paysan (PIP) pour augmenter leur résilience face aux chocs climatiques, leur productivité et leurs revenus ;
  • 20 coopératives ciblées ont gagné des marchés avec le PAM pour la fourniture de vivres pour l’approvisionnement des cantines scolaires ;
  • Les enfants en âge scolaire et les communautés autour des écoles assistées y compris les rapatriés sont sensibilisés sur les bonnes pratiques en matière de nutrition, d’hygiène ainsi que de santé et de reproduction ;
  • Les enfants en âge scolaire et les communautés autour des écoles assistées y compris les rapatriés sont sensibilisés aux mesures de prévention de la Covid-19
http://cooperation-monaco.gouv.mc/Priorites/Cartographie-des-projets-en-cours/Afrique-de-l-Est-et-Australe/Burundi/PAM-Projet-de-renforcement-de-la-securite-alimentaire-et-nutritionnelle-d-appui-a-la-poursuite-de-l-apprentissage-dans-le-contexte-d-urgence-et-de-Covid-19-a-travers-les-cantines-scolaires

Accessibilité