Accueil > Priorités > Cartographie des projets en cours > Afrique Australe & de l'Est > Burundi > FVS AMIE DES ENFANTS - Amélioration de l‘accès à l’enseignement secondaire de qualité pour les enfants vulnérables du Burundi à travers l’Ecole « A...

FVS AMIE DES ENFANTS - Amélioration de l‘accès à l’enseignement secondaire de qualité pour les enfants vulnérables du Burundi à travers l’Ecole « Amie des Enfants » de Matana

Porteur de projet

FVS Amie des Enfants

Localisation Matana
Dates 01/04/2022 31/03/2025
Domaine d'intervention Education & protection de l’enfance
Financement 160 000,00 €

Contexte et problématique

Classé 185ème sur 189 pays à l’Indice de Développement Humain en 2020, le Burundi est un Pays parmi les Moins Avancés qui a une population très jeune. Selon l’Unesco, 55% de la population a moins de 19 ans. La scolarisation de ce grand nombre d’enfants représente un défi majeur pour un pays à ressources limitées. Malgré la récente réforme de création de l’école fondamentale pour scolariser le maximum d’enfants, beaucoup d’entre eux -et les enfants vulnérables en particulier- n’accèdent pas à l’enseignement secondaire. Dans son rapport annuel 2018, l’UNICEF Burundi indique que, même si de grands progrès ont été constatés au niveau de la scolarisation des 6 à 11 ans, « lorsque les enfants ont entre 12 et 14 ans, les parents ont tendance à les retirer de l'école pour aider dans les tâches ménagères ou pour le travail saisonnier dans les pays voisins, afin de les aider à faire face à la pauvreté croissante ».

Ce phénomène est accentué pour les enfants vulnérables, et les filles en particulier : au cours de ses 29 ans d’expérience, la FVS-Amie des Enfants, créée par Mme Spès NIHANGAZA, également Consul Honoraire de Monaco au Burundi, a constaté que les enfants bénéficiaires qui n’arrivent pas à achever les études secondaires retournent dans la grande vulnérabilité alors que le but était de les rendre autonomes. Ainsi la FVS-Amie des Enfants a décidé de créer l’Ecole « Amie des Enfants » à Matana, une école secondaire à régime d’internat qui offre un enseignement de qualité tout en intégrant des enfants vulnérables.

Une école secondaire à régime d’internat pouvant offrir les conditions d’étude, de séjour et d’encadrement a déjà démontré être une solution adaptée pour les orphelins et autres enfants vulnérables (OEV). Grâce au soutien de la DCI, cette école est fonctionnelle depuis 2014. Deux promotions de 109 lauréats au total dont 10 OEV ont déjà eu leurs diplômes de fin du Lycée.

Cette poursuite constituera la 3ème phase de soutien de l’Ecole « Amie des Enfants », elle répond aux l’ODD 4 « Education de qualité », 5 « Egalité entre les sexes » et 10 « Inégalités réduites et s’inscrit dans le programme-phare « Education des filles vulnérables » et l’approche transversale « Egalité Femmes-Hommes ».

Bénéficiaires

Bénéficiaires directs :

  • 20 OEV qui bénéficieront du parrainage scolaire ;
  • les 406 autres élèves de l’école qui vont profiter de l’amélioration de la qualité de l’enseignement ;
  • les 31 enseignants, 9 encadrants et 4 membres de l’équipe de direction de l’Ecole.

Bénéficiaires indirects :

  • Les parents et tuteurs des OEV de l’école, les élèves des écoles environnantes qui utilisent certains services de l’école (terrains de jeux, bibliothèque, formation en informatique, chapelle, etc… ) et les petits agriculteurs de Matana fournissant les vivres à l’école.

Objectif général

Contribuer à améliorer l’accès à un enseignement secondaire de qualité pour les orphelins et autres enfants vulnérables du Burundi.

Objectifs spécifiques

  • Permettre à 20 OEV inscrits à l’Ecole « Amie des Enfants » de pouvoir terminer les 3 années du lycée et avoir leur premier diplôme à travers le parrainage scolaire de 2022 à 2024 ;
  • Contribuer à améliorer la qualité de l’enseignement et de l’éducation des élèves à travers le renforcement des capacités du personnel de l’Ecole « Amie des Enfants » et la disponibilité des outils éducatifs ;
  • Maintenir les conditions favorables à l’apprentissage en renouvelant et en assurant l’entretien des équipements et infrastructures de l’Ecole « Amie des Enfants » ;
  • Assurer la supervision et le contrôle de gestion de l’Ecole « Amie des Enfants » de Matana.

Résultats attendus :

  • 20 OEV du cycle supérieur bénéficient de parrainage scolaire ;
  • Les enseignants et l’équipe de direction de l’école bénéficient de renforcement des capacités pour améliorer la qualité de l’enseignement ;
  • Les manuels scolaires et le matériel didactique nécessaire sont disponibles à l’Ecole « Amie des Enfants » afin que l’école puisse dispenser un enseignement de qualité ;
  • Les encadreurs, le psychologue scolaire et les chargés de discipline sont renforcés dans leurs capacités d’éducation des élèves ;
  • Des équipements usagés sont réparés ou remplacés ;
  • L’entretien et la réparation des infrastructures usées est assuré ;
  • Les capacités administratives et pédagogiques du personnel de l’école sont renforcées pour attendre le niveau de performance souhaité ;
  • L’école bénéficie d’un audit financier annuel pour améliorer ses capacités de gestion.
http://cooperation-monaco.gouv.mc/Priorites/Cartographie-des-projets-en-cours/Afrique-Australe-de-l-Est/Burundi/FVS-AMIE-DES-ENFANTS-Amelioration-de-l-acces-a-l-enseignement-secondaire-de-qualite-pour-les-enfants-vulnerables-du-Burundi-a-travers-l-Ecole-Amie-des-Enfants-de-Matana

Accessibilité