Accueil > Priorités > Cartographie des projets en cours > Afrique Australe & de l'Est > Afrique du sud > SAVE THE CHILDREN AFRIQUE DU SUD - Girls on the move

SAVE THE CHILDREN AFRIQUE DU SUD - Girls on the move

Porteur de projet

Save the Children South Africa (SCSA)

Localisation Province de Mpumalanga
Dates 01/07/2022 30/09/2025
Domaine d'intervention Education & protection de l’enfance
Financement 300 000,00 €

Contexte et problématique :

L’Afrique du Sud, pays à revenu intermédiaire est classé 114ème sur 188 pays sur l’indice de développement humain 2020. Avec une population de 59 millions de personnes, 20% vivent en dessous du seuil de pauvreté. Le chômage est de 25% pour la population totale et 50% pour les jeunes entre 15-35 ans. L’Afrique du Sud est l’un des pays les plus inégalitaires au monde, pays de contrastes, à la fois développé dans les grandes villes et en développement dans les townships/bidonvilles et les zones rurales où l’accès aux infrastructures et aux services de base sont inférieurs, avec des niveaux élevés de criminalité et de violence.  

L’Afrique du sud est une destination et un pays de transit pour les migrants des pays voisins et de la région. Il s’agit également d’une destination majeure pour les enfants migrants et déplacés (demandeurs d'asile, victimes de traite, de trafic, enfants migrants non accompagnés et séparés) avec un nombre d'enfants non nationaux présents dans le pays estimé à 642.000 en 2017. Alors que la situation s’aggrave pour les communautés de migrants dans la région Afrique de l’Est et Australe, la décision de se déplacer devient désespérée et dangereuse, en particulier pour les enfants.

L’organisation Save the Children South Africa (SCSA) travaille depuis 10 ans sur la prise en charge et la protection des enfants migrants, afin de répondre à l’aggravation de la situation des enfants en mobilité sur le continent africain et dans la région de la Communauté de développement de l'Afrique australe (SADC) en particulier.

Le projet "Girls on the Move" (GoM)/Filles en Mouvement s’inscrit dans un programme plus large de Save the Children appelé "Children on the Move" (CoM) qui vise à améliorer le bien-être et le développement des enfants migrants non accompagnés et séparés. SCSA a développé ce concept pour étendre ses interventions dans le cadre du projet actuel "Children on the Move" (CoM) afin d’intégrer la perspective de « genre » (prise en compte des besoins spécifiques des filles) dans la conception, la mise en œuvre, le suivi et l’évaluation de ce travail.

Le soutien de Monaco permettra d’étendre l’intervention de SCSA pour atteindre les filles qui ont migré en Afrique du Sud qui sont vulnérables ou exposées à la violence ou d’exploitation sexuelle basée sur le genre ainsi que celles qui ont des projets ou des idées pour démarrer des activités génératrices de revenus, (dont la plupart sont impliquées dans le travail informel). L’appui permet également de mettre en œuvre le projet « Girls on the Move » dans une zone nouvellement identifiée, la Province de Mpumalanga en Afrique du Sud, frontalière avec l’Eswatini et le Mozambique, pour aider les filles, les communautés et les familles à accéder à des soins et une protection de qualité. Le projet se concentrera sur les filles en Afrique du Sud âgées de 15 à 24 ans, originaires des pays voisins (Zimbabwe, Mozambique, Malawi, République démocratique du Congo (RDC), Burundi et Eswatini), dont le statut migratoire ou les conditions de migration les exposent au risque d’exploitation, d’abus, ou de mauvais traitements et/ou ne respectent pas les droits de l’enfant, le bien-être et désir et les besoins de développement. La décision de mettre en œuvre le projet à Mpumalanga offre également la possibilité de maximiser et d’approfondir les interventions dans la région, et éviter le risque de perdre la trace des filles et des garçons en mouvement à l’intérieur du pays.  Ce projet s’inscrit dans le cadre de l’engagement de la Principauté en faveur du Pacte pour les réfugiés et le Pacte mondial pour des migrations sûres, ordonnées et régulières adopté en 2018. Save the Children South Africa apporte son soutien à l’Afrique du Sud notamment sur le plaidoyer et sur la coordination et coopération internationale de l’intervention de et de la protection transfrontalière des enfants migrants. 

Bénéficiaires

Bénéficiaires directs :

  • 1.500 enfants migrants dans les communautés ;
  • 15 partenaires communautaires atteignant 100 responsables (autorités et prestataires de services) ;
  • 5 médiateurs culturels et 25 champions communautaires.

Bénéficiaires indirects :

  • 35 organisations de réseau et consortium national, provincial et transfrontalière avec le Mozambique et l’Eswatini ;
  • 800 membres de la communauté dont 18.000 touchés par les médias.

Objectif général du projet

Améliorer le bien-être et le développement des filles qui sont touchées par la migration et le déplacement afin qu'elles puissent atteindre leur plein potentiel.

Objectifs spécifiques

  • Améliorer l’accès aux services pour les filles migrantes et déplacées vulnérables ;
  • Aider les adolescentes migrantes à effectuer une transition positive vers l’âge adulte et vers l’emploi ; 
  • Accroître le pouvoir de décision des filles migrantes et déplacées vulnérables et réduire leur dépendance à l’égard des relations d’exploitation, grâce à l’amélioration de leur autonomisation économique.

Résultats attendus 

  • Les Girls on the Move (GoM) vulnérables sont identifiés suffisamment tôt et bénéficient de services de protection, de santé, d’éducation et de documentation ;
  • 5 médiateurs culturels ont la capacité de fournir des services de protection et de développement sensibles au genre pour le GoM et 25 champions communautaires sont capables d’identifier les GoM vulnérables ;
  • La capacité du personnel interne est développée pour fournir des interventions sensibles au genre ;
  • 1.500 enfants du GoM et autres enfants vulnérables sont identifiés et soutenus ;
  • Une meilleure qualité de la gestion des cas est fournie aux GoM ;
  • 100 responsables, y compris les organisations communautaires, le gouvernement et d’autres parties prenantes sont formés sur la prise en charge et la protection des enfants vulnérables ;
  • Le projet met pleinement en œuvre l’Approche Commune des Compétences pour la Réussite ;
  • 150 filles migrantes ont des compétences transférables tout au long de la vie ;
  • 210 enfants sont sensibilisés sur la santé et les droits sexuels et reproductifs des adolescents, y compris la sensibilisation sur l’égalité des sexes ;
  • 150 « Girls on the Move » ont un pouvoir de décision accru et une dépendance réduite aux relations d’exploitation ;
  • Les enfants vulnérables, migrants et autres, dont 60 % sont des GoM (35 filles) ont des compétences commerciales/entrepreneuriales pour réussir la transition vers un travail significatif et une participation significative accrue aux forums qui les autonomisent.
http://cooperation-monaco.gouv.mc/Priorites/Cartographie-des-projets-en-cours/Afrique-Australe-de-l-Est/Afrique-du-sud/SAVE-THE-CHILDREN-AFRIQUE-DU-SUD-Girls-on-the-move

Accessibilité