Accueil > Actualités > Nouvel accord entre le Gouvernement Princier et le Programme Alimentaire Mondial au Niger

Nouvel accord entre le Gouvernement Princier et le Programme Alimentaire Mondial au Niger

Le 21 novembre 2018, à Niamey, la Coopération monégasque et le PAM Niger ont officialisé un nouveau partenariat pour contribuer au développement du programme de lutte contre la malnutrition FOPAT (Fortification des Produits Alimentaires Transformés).

La finalité du projet est double :tout d'abord améliorer la qualité et la disponibilité d'aliments nutritionnels produits localement ; ensuite favoriser la structuration des filières locales de produits alimentaires issus d’une transformation « primaire », en particulier ceux issus de la mouture des céréales, des légumineuses et de l’extraction de l’huile des graines.

En structurant la filière agricole au bénéfice des petits producteurs et organisations paysannes, ce partenariat sera moteur de création d’emplois.

Ce programme s’inscrit dans le cadre du nouveau programme phare « Appui à la Nutrition Infantile » porté par la Coopération monégasque.

Au Niger, la prévalence de la malnutrition chronique observée au niveau national est restée constamment au-dessus de 40% au cours des dix dernières années. 42% des enfants de moins de cinq ans souffrent de malnutrition chronique, dont 10% de malnutrition chronique aiguë.

ONU - Monaco à la 57ème Commission du Développement social

22 février 2019

Mardi 19 février, Mme Clotilde Ferry, Conseiller à la Mission Permanente de la Principauté de Monaco auprès des Nations Unies, a participé à la 57è... Lire la suite[+]

Festival Le Temps Presse : des élèves de Monaco à Paris pour la remise des prix de la 8ème édition

04 février 2019

La cérémonie de remise des Prix du Festival de courts métrages "LE TEMPS PRESSE" s’est déroulée ce vendredi 1er février à Paris, en prése... Lire la suite[+]

http://cooperation-monaco.gouv.mc/Actualites/Nouvel-accord-entre-le-Gouvernement-Princier-et-le-Programme-Alimentaire-Mondial-au-Niger

Accessibilité