Accueil > Actualités > Journée Internationale des Droits des Femmes : Monaco, l'UpM et l'ONUDI soutiennent les femmes créatrices d'emplois en Tunisie

Journée Internationale des Droits des Femmes : Monaco, l'UpM et l'ONUDI soutiennent les femmes créatrices d'emplois en Tunisie

8 mars 2021 - Instaurer une véritable égalité entre les femmes et les hommes, telle est l’ambition de la Journée Internationale des Droits des Femmes de l’ONU, officialisée en 1977. Parmi ces droits, l’accès des femmes à l’emploi reste, aujourd’hui encore, un défi.

© ONUDI

Objectif : Ensemble pour soutenir les femmes entrepreneures en Tunisie

« Promouvoir l’autonomisation des femmes pour un développement industriel inclusif et durable en Tunisie » est l’objectif de la Déclaration tripartie récemment signée entre le Département des Relations Extérieures et de la Coopération de Monaco, l'Organisation des Nations Unies pour le Développement Industriel (ONUDI) et l’Union pour la Méditerranée (UpM) [1]  .

Cette initiative entend contribuer à l’effort d’ensemble en vue de faciliter l’accès des micros, petites et moyennes entreprises féminines au financement, aux marchés, à la technologie et aux réseaux d’affaires.

En Tunisie, ce projet-pilote soutient les femmes entrepreneures qui investissent sur le marché des produits cosmétiques et parapharmaceutiques élaborés à base de produits naturels. Dans ce cadre, sont mis en place une assistance technique, des formations et des voyages d’étude pour une dizaine d’entreprises féminines.

Cette filière prometteuse bénéficie en effet d’une demande croissante depuis 10 ans et la Tunisie dispose d’atouts non négligeables : des matières premières facilement disponibles, des cultures biologiques, un système de certification bio approuvé par l’Union Européenne et la Fédération Suisse, pour ne citer que ceux-là.

Ce projet met à l’honneur également des entreprises, y compris des start-ups, créées par des jeunes femmes diplômées dans des domaines aussi variés que la biologie, la chimie industrielle ou la pharmacie. Leur parcours permet de transformer peu à peu un secteur où la main d’œuvre féminine est encore trop souvent cantonnée à des tâches peu qualifiées.

En cette Journée Internationale, nous saluons la volonté, l’engagement et le courage de ces femmes entrepreneures, dont l’une d’elles, Hajer Derouiche, a bien voulu nous livrer son témoignage ci-dessous.

Témoignage : Hajer Derouiche, fondatrice d’une start-up innovante

Dès son premier jour à l’école d’ingénieur à Tunis, Hajer Derouiche est sensibilisée par le directeur de l’établissement : « Devenez des créateurs d’entreprise plutôt que des demandeurs d’emploi, faute de débouchés suffisants ».

Son diplôme en poche et inspirée par le parcours entrepreneurial de sa mère avant elle, Hajer Derouiche fonde ACTIFS PRECIEUX, une start-up innovante qui produit des extraits végétaux à base de matières premières naturelles d’origine méditerranéenne. Son entreprise compte aujourd’hui une vingtaine d’employés, dont les deux tiers sont des femmes majoritairement qualifiées.

Le parcours n’a pas été sans embûche. Hajer avoue notamment avoir « perdu beaucoup de temps à mobiliser des financement… trois ans en tout ! » Combative et animée par le goût d’apprendre, Hajer s’est formée seule dans de nombreux domaines, consentant « beaucoup d’efforts personnels » pour assurer la viabilité de son entreprise : « Dans l’extraction, on a une certaine expertise mais il y a d'autres facettes du métier qui font qu’il faut toujours apprendre et avoir beaucoup d’amour, de patience et se poser beaucoup de questions…il faut avoir du souffle pour ça ».

Il s'agit avant tout de soutenir ces entreprises innovantes à travers une assistance technique renforçant leurs capacités à accéder aux marchés, aussi nationaux qu’internationaux, ce qui nécessite en plus un soutien en matière de marketing numérique et de conformité aux normes.  Ainsi, Hajer espère qu’“avec notre marque, nous toucherons le cœur des consommateurs et que nous pourrons être reconnus pour notre expertise dans la botanique et les extraits naturels. Nous pourrons alors atteindre nos objectifs de ventes et de renommée à l'international”

Monaco et la Tunisie, un engagement de longue date

La Principauté de Monaco et la République de Tunisie ont adhéré toutes deux au Programme de l’O.N.U. en faveur du développement durable à l’horizon 2030. Souhaitant aligner leur stratégie de coopération bilatérale sur cet agenda international, Monaco et la Tunisie ont signé un Accord-Cadre dont les axes prioritaires d’actions visent, particulièrement, les domaines social, économique et humain.

Le Département des Relations extérieures et de la Coopération de Monaco entretient, notamment par le biais de sa Direction de la Coopération Internationale, des relations privilégiées avec la Tunisie depuis le début des années 90. Les populations les plus vulnérables constituant son cœur de cible, la Coopération monégasque suivra avec intérêt cette belle entreprise dans un pays où le taux d’activité des femmes est de 26,5%.

Lire aussi : https://cooperation-monaco.gouv.mc/Actualites/Monaco-et-la-Tunisie-un-partenariat-en-faveur-de-l-autonomisation-des-femmes

[1] Cette initiative pour l’entrepreneuriat féminin s’inscrit dans un programme régional plus large incluant la région d’Afrique du Nord et du Moyen Orient. Elle est conduite par l’ONUDI, l’Organisation pour l’alimentation et l’Agriculture, l’ONU Femmes, avec le soutien financier du gouvernement italien.

Monaco participe à la 74ème Assemblée mondiale de la Santé de l’Organisation mondiale de la Santé (O.M.S.)

02 juin 2021

La 74ème Assemblée Mondiale de la Santé (A.M.S) s’est tenue sous format virtuel du 24 mai au 31 mai 2021. Lire la suite[+]

Monaco Collectif Humanitaire : Opération « Un vaccin contre la morosité »

25 mai 2021

Le Monaco Collectif Humanitaire (M.C.H.) s’est associé, aujourd’hui à l’opération solidaire « Un vaccin contre la morosité », de l’association « Le... Lire la suite[+]

http://cooperation-monaco.gouv.mc/Actualites/Journee-Internationale-des-Droits-des-Femmes-Monaco-l-UpM-et-l-ONUDI-soutiennent-les-femmes-creatrices-d-emplois-en-Tunisie

Accessibilité