Accueil > Actualités > Diffusion du guide de prise en charge de la drépanocytose en Afrique financé par le Gouvernement Princier

Diffusion du guide de prise en charge de la drépanocytose en Afrique financé par le Gouvernement Princier

A l’occasion de la journée mondiale de la drépanocytose, le 19 juin 2018, la Direction de la Coopération Internationale de Monaco (DCI) a fait parvenir aux Ministres de la Santé de ses six pays partenaires, le premier guide commun de prise en charge de la drépanocytose en Afrique de l’Ouest et à Madagascar.

Remise officielle du guide par Anne Poyard-Vatrican, Adjointe à la Direction de la Coopération Internationale au Professeur Mamy Lalatiana Andriamanarivo, Ministre de la Santé malgache en présence du Professeur Olivat Rakoto Alson et de Pascale Jeannot, Présidente de l’ONG de Lutte contre la drépanocytose à Madagascar. ©DCI

Aujourd’hui, bien que la drépanocytose soit la première maladie génétique au monde avec 50 millions de porteurs, principalement dans les pays de la ceinture tropicale, très peu de médecins et infirmiers sont formés à sa prise en charge. 

Le guide commun de prise en charge de la drépanocytose en Afrique est le fruit d’une étroite collaboration avec les médecins référents et les associations de patients du réseau drépanocytose de la Coopération monégasque : le Burkina Faso, Madagascar, le Mali, la Mauritanie, le Niger et le Sénégal.

Recueil du savoir-faire et de bonnes pratiques de médecins engagés de longue date contre cette maladie, ce guide est un outil pratique destiné à tous les praticiens, que ce soit dans les hôpitaux en ville ou dans les centres de santé en zone rurale.
Chacun des six Ministres a rédigé un mot d’introduction pour l’édition du guide qui sera diffusé dans son pays, saluant l’initiative et un progrès remarquable dans la lutte contre la maladie.

Après une large diffusion dans les six pays, la Direction de la Coopération Internationale, le cabinet d’études STEPS Consulting qui a animé les travaux pendant trois années et les médecins contributeurs feront une évaluation de l'usage du guide et de son impact auprès des malades.

Rappelons que depuis plus de 10 ans, la lutte contre la drépanocytose est un programme phare de la coopération monégasque. Elle repose sur trois piliers : soigner, former et créer une dynamique de réseau.

 

 

  

  

Rencontre entre le Gouvernement Princier et le nouveau représentant du Haut-Commissariat des Nations Unies pour les Réfugiés

14 janvier 2019

Mme Isabelle Rosabrunetto, Directeur Général du Département des Relations Extérieures et de la Coopération accompagnée d'une délégation*, a reçu, v... Lire la suite[+]

Monaco et l'aide humanitaire d'urgence en 2018

21 décembre 2018

En 2018, le Gouvernement Princier a répondu aux appels d’aide d’urgence humanitaire à hauteur de 400000 €, touchant ainsi 275.000 bénéficiaires dir... Lire la suite[+]

http://cooperation-monaco.gouv.mc/Actualites/Diffusion-du-guide-de-prise-en-charge-de-la-drepanocytose-en-Afrique-finance-par-le-Gouvernement-Princier

Accessibilité